Foire Aux Questions (FAQs)

Rechercher dans la FAQ

Show Filter Hide Filter





Support 24/7

En plus de notre assistance technique (via le chat Dlubal, par exemple), notre site Web contient de nombreuses ressources pour vous aider à utiliser les produits de Dlubal Software.

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  • Réponse

    Cet avertissement s'affiche car il n'est pas possible d'importer des solides 3D dans RFEM à partir d'AutoCAD. Seules les barres 1D et 2D peuvent être importées d'AutoCAD vers RFEM. En effet, seuls les éléments linéiques peuvent être importés et les solides 3D ne peuvent pas être générés automatiquement.


  • Réponse

    Lorsque vous utilisez l'interface COM (RF-COM ou RS-COM), vous pouvez créer un commentaire à l'aide de l'interface d'objet repère IGuideObjects. Voici un exemple de programme permettant de créer un commentaire :

    Sub test_comment()

    '   get interface from the opened model and lock the licence/program
        Dim iModel As RFEM5.IModel3
        Set iModel = GetObject(, "RFEM5.Model")
        iModel.GetApplication.LockLicense

    On Error GoTo e
        
        Dim iModelData As RFEM5.IModelData2
        Set iModelData = iModel.GetModelData
        
        Dim iGuiObj As RFEM5.IGuideObjects
        Set iGuiObj = iModel.GetGuideObjects
        
        Dim comm As RFEM5.Comment
        
        '   set frame type
        comm.Frame = CircularFrameType
        
        '   set reference object type
        comm.ObjectType = GeneralObjectType
        comm.ObjectNo = 1
        
        '   set point if GeneralObjectType is choosen
        comm.Point.X = 2
        comm.Point.Y = 4
        comm.Point.Z = 6
        
        '   set offset from reference object
        comm.Offset.X = 0.5
        comm.Offset.Y = 1
        comm.Offset.Z = 1.5
        comm.Rotation = 1
        
        '   set text of comment
        comm.Text = "testcomment"
        
        '   transfer object to program
        iGuiObj.PrepareModification
        iGuiObj.SetComment comm
        iGuiObj.FinishModification
        
    e:  If Err.Number <> 0 Then MsgBox Err.description, , Err.Source
        
        Set iModelData = Nothing
        iModel.GetApplication.UnlockLicense
        Set iModel = Nothing

    End Sub

    La sélection de la référence ou de l'élément associé au commentaire est d'abord définie par le type (ObjectType). Vous pouvez par exemple sélectionner une barre, un nœud ou un point dans l'espace. Le numéro de l'objet de référence est ensuite spécifié via ObjectNo (barre 1, par exemple). Si vous avez sélectionné un point libre, il est défini par Point.
    Enfin, vous pouvez définir un décalage résultant de l'objet de référence.
  • Réponse

    Oui, ces modèles et présentations sont disponibles gratuitement. Vous trouverez les modèles dans la section des Téléchargements de cet article de notre FAQ.
  • Réponse

    Une fois l'interface installée, la barre d'outils RFEM5 est disponible. Les composants correspondants permettent de contrôler l'exportation vers RFEM. Pour ce faire, il vous suffit de les déposer dans l'interface de programmation par glisser-déposer. L'importation depuis RFEM est impossible.


    La connexion entre Grasshopper et RFEM est activée via l'option « Composant COM RFEM 5 ». Une fois que ce composant contenant les informations géométriques est activé, l'exportation est lancée. Cette opération requiert un fichier RFEM ouvert. Il est recommandé d'utiliser un fichier vide car l'exportation écrase toutes les informations. Il n'y a pas de mécanisme de mise à jour actuellement implémenté. La «Liste de valeurs» permet de définir l'unité utilisée pour décrire la géométrie. Les modifications des tolérances ne sont généralement nécessaires que si les points ont été définis très près les uns des autres. Vous pouvez entrer le numéro à enregistrer dans le «Panneau».
    Le « Composant de barre RFEM 5 » permet à l'utilisateur d'ajouter des informations à la géométrie (lignes, courbes). Ces informations sont considérées lors de l'exportation vers RFEM afin que les barres puissent être créées. Le nom du matériau et la section doivent être entrés dans une zone de texte (panneau). La rotation de la barre peut être définie à l'aide d'un « Curseur numérique » dans [rad]. Pour définir les articulations de barre, vous devez également charger le «Composant de charnière de barre RFEM 5». L'entrée se compose de 6 degrés de liberté qui peuvent être contrôlés individuellement. Pour obtenir un degré de liberté, il est nécessaire de définir la valeur «0» et les constantes de ressort sont attendues dans les unités [N/m] ou [Nm/rad]. Il n'est pas possible de changer d'unité. Actuellement, les non-linéarités ne peuvent pas être spécifiées.
    Le « Composant de surface RFEM 5 » doit être utilisé de manière analogue au composant « Barre ». L'entrée géométrique nécessite une surface. Le matériau peut y être attaché à l'aide du «panneau». L'épaisseur de la surface peut être définie en [m] à l'aide du curseur numérique. Le type de rigidité de la surface peut être contrôlé à l'aide d'une « Liste de valeurs » avec des types prédéfinis.
    Vous pouvez créer des appuis nodaux à l'aide du «Composant d'appui nodal RFEM 5». Sur la page Entrée, vous pouvez définir les points à supporter. Dans ce cas, il est recommandé d'utiliser les nœuds de définition de surfaces ou de lignes déjà existants. Les 6 degrés de liberté peuvent être contrôlés. Dans ce cas, la valeur «0» signifie une libération dans la direction correspondante, «-1» un appui fixe. Les constantes de ressort peuvent être définies de la même manière que les articulations de barre.


    Le fichier Grasshopper issu du graphique est disponible au téléchargement ci-dessous. Il suffit d'activer le «Composant COM RFEM 5».

  • Réponse

    L'utilisation de cette interface est très simple. Une fois l'installation effectuée, la barre d'outils Dlubal est disponible dans Rhino. Deux nouvelles icônes (Exportation et Importation) sont donc visibles.



    L'importation permet d'importer des données de RFEM dans Rhino. Le modèle RFEM est toujours importé sous forme complète. Aucune mise à jour ne doit être effectuée dans ce cas : les données sont ajoutées à la structure existante.
    L'exportation permet d'exporter des données de Rhino vers RFEM. Par défaut, la structure complète est exportée. Si vous souhaitez uniquement exporter des parties d'une structure, sélectionnez-les avant de procéder à l'exportation. Pour ce faire, vous devez lancer RFEM et créer un fichier d'exportation. Veuillez noter que la procédure d'exportation écrase toutes les données existantes du fichier ouvert. Il est donc recommandé d'ouvrir un fichier vide.

  • Réponse

    Veuillez vous assurer que le logiciel Rhino (version 6.20 ou ultérieure) est déjà installé. Procédez ensuite à l'installation de RFEM 5. Pour ce faire, vous devez disposer au moins de la version 5.21.02. Les plug-ins sont automatiquement stockés dans l'un des répertoires suivants et installés lors de l'installation.

    C:\Program Files\Common Files\McNeel\Rhinoceros\6.0\Plug-ins\
    C:\Users\#USER#\AppData\Roaming\McNeel\Rhinoceros\6.0\Plug-ins\

    Figure 02 - Répertoire des plug-ins

    Une fois l'installation terminée, vous pouvez démarrer Rhino et Grasshopper. Des icônes Dlubal spécifiques devraient maintenant être disponibles dans les barres d'outils de ces programmes. Il est également possible d'associer la barre d'outils Dlubal pour Rhino aux autres barres d'outils (voir la vidéo).

    Figure 01 - Barres d'outils avec les icônes Dlubal

    Si Rhino a été installé après RFEM, l'interface n'est pas disponible. Dans ce cas, il est recommandé de réinstaller RFEM.

  • Réponse

    Dans RFEM, les résultats graphiques sont lissés à partir des résultats aux points de maillage EF. Les résultats sont transférés vers REVIT en se basant sur les résultats au niveau des points de grille. Dans RFEM, la grille des surfaces est définie par défaut sur 0,5 m. Si vous définissez une grille fine pour les surfaces, les résultats affichés dans RFEM et REVIT seront comparables.
  • Réponse

    Vous pouvez utiliser RFEM et RSTAB. Outre l'Eurocode 2, plusieurs normes internationales telles que l'ACI 318, la CSA A23.3, la SIA 262 ou la GB 50010 sont disponibles dans ces deux programmes.

    Nos modules additionnels pour la vérification des poteaux, des fondations ou de poinçonnement vous permettent de calculer vos projets rapidement et en toute sécurité.

    Programmes de base RFEM et RSTAB
    Les programmes de base RFEM et RSTAB permettent de définir des structures, des matériaux et des actions.

    Nous recommandons vivement RFEM comme premier choix pour ce domaine car il vous offre le plus grande nombre de possibilités : structures filaires, dalles, plaques, coques, etc. RFEM est la solution la plus polyvalente : outre les modules déjà fournis, il peut être complété par d'autres pour tous les matériaux ainsi que tous les types calculs et de vérifications.

    Normes disponibles
    • Eurocode 2 (EN 1992-1-1)
    • SIA 262
    • ACI 318
    • CSA A23.3
    • GB 50010
    Modules additionnels
    • RF-CONCRETE/CONCRETE
      Module de base pour le calcul des barres en béton armé (aussi pour les dalles, les plaques et les coques dans RFEM).
    • RF-/CONCRETE Columns
      Vérification du béton armé selon la méthode du poteau type (ou la méthode basée sur la courbure nominale)
    • RF-PUNCH Pro
      Vérification de cisaillement par poinçonnement des surfaces
    • RF-/FOUNDATION Pro
      Vérification des semelles à fondations isolées, des fondations par encuvement ou en bloc
    • RF-CONCRETE Deflect (RFEM)
      Calcul analytique des déformations
    • RF-CONCRETE NL
      Analyse des déformations réalistes des surfaces et des barres
    Analyse dynamique
    Si la conception d'un projet implique des calculs de sismicité ou une analyse des vibrations, les modules additionnels RF-/DYNAM Pro constituent des outils performants pour déterminer les modes et fréquences propres, analyser les sollicitations externes, générer des charges équivalentes ou effectuer l'analyse de temps non linéaire.

    Si vous avez d'autres questions sur les programmes et solutions Dlubal, n'hésitez pas à contacter notre service commercial.
  • Réponse

    Si vous utilisez des barres avec des sections que l'interface ne connaît pas, vous devez utiliser le fichier de conversion pour les sections. Ce fichier de mapping peut être facilement complété avec les noms des sections. Dans la colonne de gauche du tableau, entrez les noms des sections utilisées dans TEKLA, entrez les noms DLUBAL dans la colonne de droite ou sélectionnez-les dans la bibliothèque.
    Veuillez regarder la vidéo ci-contre.

    Remarque :
    Dans TEKLA, vous avez besoin d'un environnement adéquat. Dans la vidéo, les sections chinoises doivent être transférées afin que l'environnement chinois soit utilisé dans TEKLA.
  • Réponse

    Il peut y avoir plusieurs raisons à ce problème.
    • Il se peut que le fichier DXF ne contienne que des blocs devant par exemple être séparés en premier avec la fonction « Éclater ».
    • Dans RFEM ou RSTAB, une couche particulière sélectionnée pour l'importation dans l'onglet « ASCII Formats DXF » qui n'existe pas ou ne contient pas de données peut-être la cause du problème.
    • Le type de sauvegarde dans le programme de CAO peut également causer des problèmes. Il est possible d'enregistrer des fichiers DXF au format DXF binaire. Ce type de fichiers ont l'avantage d'être 25 % plus légers. Cependant, RFEM et RSTAB ne peuvent pas les traiter. Le format ASCII doit donc être sélectionné dans le programme de CAO pour enregistrer le fichier DXF.
     

1 - 10 sur 38

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Simulation des flux d'air et génération des charges de vent

Le programme autonome RWIND Simulation vous permet de simuler les flux de vent sur des structures simples et complexes à l'aide d'une soufflerie numérique.

Les charges de vent générées qui agissent sur ces objets peuvent être importées dans RFEM et RSTAB.

Un excellent service de support technique

««Nous vous remercions pour vos précieuses informations.

Je voudrais féliciter votre équipe technique. Je suis toujours impressionné par la rapidité et la professionnalité de ces réponses. J'ai utilisé de nombreux logiciels sous contrat de support dans le domaine de l'analyse de structures, mais votre support est de loin le meilleur. "