Foire Aux Questions (FAQs)

Rechercher dans la FAQ




Support 24/7

En plus de notre assistance technique (via le chat Dlubal, par exemple), notre site Web contient de nombreuses ressources pour vous aider à utiliser les produits de Dlubal Software.

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  • Réponse

    Aucun changement n'est prévu à moyen terme quant à une utilisation par RSTAB de la technologie multi-cœur.
  • Réponse

    Le procédé selon 6.3.3 EN 1993-1-1 ne peut être appliqué qu'aux composants avec flexion et compression pour les sections doublement symétriques, le module additionnel est conforme à la méthode générale selon 6.3.4 EN 1993-1 -1. Cette méthode est applicable pour les sections arbitrairement asymétriques. Cependant, en Allemagne, seules les sections en I sont permises, c'est pourquoi l'avertissement apparaît ici.

    Vous pouvez réaliser une analyse de stabilité selon l'analyse du second ordre comme une vérification de section, ce qui est possible avec les modules additionnels RF- / FE-LTB ou RF- / STEEL Warping Torsion.

    Vous pouvez également autoriser l'approche générale pour les sections non I dans la boîte de dialogue «Annexe nationale», mais vous ne respectez pas l'Annexe nationale.

  • Réponse

    La raison de l'avertissement est que les sections coniques ne peuvent pas être calculées avec la méthode 6.3.3 de l'EN 1993-1-1. Le module additionnel RF- / STEEL EC3 affiche ces sections selon la Méthode générale 6.3.4 de EN 1993-1-1. Cette méthode n'est toutefois autorisée que pour le chargement dans le plan d'appui, c'est-à-dire sans moment fléchissant transversal. L'avertissement apparaît donc.

    Vous pouvez réaliser une analyse de stabilité selon l'analyse du second ordre comme une vérification de section, ce qui est possible avec les modules additionnels RF- / FE-LTB ou RF- / STEEL Warping Torsion.

    Vous pouvez également ignorer la flexion latérale dans les options de filtre de la boîte de dialogue "Détails" onglet "Stabilité" ou activer la méthode étendue selon Naumes dans la boîte de dialogue "Annexe Nationale", qui permet la flexion transversale.

  • Réponse

    ​In general, it is difficult to make a generalized statement regarding optimal hardware. It always depends on the models you wish to calculate. The following information may be useful for configuring a computer optimized for your purposes.

    Processor

    Depending on the individual application, the system for RFEM can be optimized in two different ways:

    1. As many cores as possible.
    2. Fewer cores but the highest possible turbo boost.

    The first alternative is reasonable under the following conditions:

    - Large models with solids and / or many surface elements
    - Relatively few load cases
    - Extensive calculations with RF-STABILITY and RF-DYNAM-Pro

    The more CPU cores there are in a system, the greater the overhead for communication between them becomes. More than 10 cores are therefore not much of a performance increase. Hence, it makes little sense to use systems with several processor sockets.

    The second alternative is reasonable in the following use cases:

    - Member models
    - A lot of load cases
    - Extensive calculations with modules (except RF-STABILITY and RF-DYNAM-Pro)

    Which of the alternatives suits you better can be tested in the following manner: Start a typical calculation. Keep an eye on the processor load in the task manager. If it is at ~100% for processors without hyperthreading or at ~50% for processors without hyperthreading, choose alternative 1.

    If the processor load is at least at 25% (processors without HT) or 12.5 (processors with HT), alternative 2 is the more suitable one.
    For alternative 1, we recommend one of the following processors:

    - Intel® Core™ i7-8700K
    - Intel® Core™ i9-8950HK
    - Intel® Core™ i9-7900X
    - Intel® Core™ i7-7820X

    For alternative 2, we recommend one of the following processors:

    - Intel® Core™ i7-8700K
    - Intel® Core™ i9-8950HK
    - Intel® Core™ i7-8086K
    - Intel® Core™ i5-8600K
    - Intel® Core™ i7-7740X

    RFEM does not benefit from hyperthreading. There are therefore no disadvantages to not having a processor with hyperthreading.

    RSTAB can only use one processor core. If a computer is to be used only for RSTAB, equipping it according to alternative 2 makes sense.
    Generally, Intel processors are recommended. We do not recommend using AMD processors, but have no experience or feedback regarding Ryzen processors.

    Modern processors have sophisticated temperature management. Depending on the processor temperature, the clock speed is adjusted dynamically, which means that good cooling can increase a processor's performance. We therefore recommend a generously sized computer case and a good cooling fan for the processor.

    XEON processors do not have any significant advantages in regards to the computing speed. In these processors, the same cores as in the Core i processors are used. The additional functions these processors provide do not lead to a performance increase in RSTAB and RFEM.

    RAM

    A quick RAM connection is important for the speed, especially for RSTAB. For that reason, DDR4 RAM should generally be used.
    The optimal RAM size depends on the FE mesh of the model. Unfortunately, the size of the required memory cannot directly be inferred from the number of FE nodes. Testing it is the only way.

    For that, use a model from your practical work that is as large as possible. Select the direct solver (see Figure 1).

    Keep an eye on the utilization of the working memory in the task manager. If it approaches 100%, your computer does not have enough RAM.

    If the RAM size is sufficient for the calculation, adding more memory will not result in increased speed.

    Sometimes it makes sense to perform comparative calculations of different variants parallelly in several instances of RFEM. For example, if you wish to run 2 parallel instances of RFEM, the required working memory doubles.

    Equipping the mainboard with RAM in such a way that it is easily upgradable is sensible.

    ECC memory, as it is offered in some workstations, has no practical use for RFEM in terms of speed.

    Graphics card

    For the video card, we recommend a graphics chip from Nvidia. The integrated graphics processors from Intel are unsuitable.

    We do not recommend the expensive Quadro cards and instead recommend a "gaming card" of the GTX series with Pascal architecture (GTX 10XX). In terms of hardware, GTX and Quadro cards differ only slightly. The drivers for the GTX cards are usually less of a problem with regards to RSTAB / RFEM and the GTX cards are less expensive than the Quadro cards.

    The size of the video memory of the card is irrelevant for RSTAB / RFEM.

    What is important is that the latest driver for the graphics card is installed.

    SSD

    Regarding computing speed, the use of an SSD instead of an HDD is advantageous only in exceptional cases. They do have an advantage when it comes to saving or reading large RFEM files, though.

    Software

    The software that is running in the background may be pivotal for the calculation speed.

    Antivirus software running in the background may significantly slow calculation. During calculation, RFEM has to write many files into the work folder and read from it again. It could have a positive impact on the computing speed to remove this folder from the real-time monitoring of your antivirus software (see Figure 2).

  • Réponse

    Jusqu'en RFEM 5.07.11, les processeurs multicœurs, tels que Intel XEON, posaient problème.

    Veuillez échanger et essayer les deux fichiers joints à cette FAQ sur l’ordinateur posant problème.


    Dossier Program Files / Dlubal / RFEM 5.07 ou Program Files / Dlubal / RFEM 5.07


    http://download.dlubal.com/?file=Nexx.zip

  • Réponse

    Tous les noyaux sont utilisés lors des calculs. Cependant, certains processeurs (Intel Core i7, XEON, etc.) prennent en charge l'hyper-threading : chaque cœur matériel du processeur est divisé en deux cœurs virtuels qui sont utilisés pour des applications. L'objectif est d'améliorer l'utilisation des unités du cœur. Certaines applications tirent parti de l'hyper-threading et fonctionnent ainsi plus rapidement. Ce n'est toutefois pas le cas pour le noyau de calcul de RFEM : celui-ci n'utilise souvent que les cœurs matériels. Par conséquent, le Gestionnaire des tâches indique un taux d'utilisation du processeur de 50 % seulement.

  • Réponse

    Pour utiliser RFEM/RSTAB, il est nécessaire d'avoir une carte graphique qui supporte les fonctionnalités Open GL, ce que font toutes les cartes graphiques.

    Tout de même, nous recommandons les cartes graphiques avec les processeurs graphiques NVIDIA ou AMD. A noter que RFEM et RSTAB ne nécessitent pas une carte graphique hyper-performante pour le CAO (NVIDIA Quadro, AMD Fire, ...).

    Il est cependant très important de garder votre carte graphique à jour.

    Les pilotes des cartes graphiques dites génériques (NVIDIA Geforce, AMD Radeon) conviennent à un plus grand nombre d'ordinateurs, ce qui cause moins de problèmes que les cartes pour le CAO. 

    Nous ne vous recommandons pas les cartes graphiques intégrées à un chipset ou au processeur central (Intel HD xxxx, G xx, Qxx).

    Les Notebooks sont en général équipés de deux cartes graphiques : une Intel HD à basse consommation et intégrée au processeur, mais aussi une carte plus puissante, fabriquée par NVIDIA ou AMD. Si vous êtes équipés d'un ordinateur du genre, veuillez vous assurer que RFEM/RSTAB utilise la carte graphique la plus puissante.

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Un excellent service de support technique

« Mes compliments à l’équipe du support technique

J’aimerais vous remercier pour votre aide qui m’a été précieuse. Je suis toujours impressionné par la vitesse et la qualité des réponses fournies à mes questions. Je dispose de plusieurs contrats de service avec des acteurs du domaine du calcul de structure, mais votre support technique est de loin le meilleur. »