Foire Aux Questions (FAQs)

Rechercher dans la FAQ

Show Filter Hide Filter





Support 24/7

En plus de notre assistance technique (via le chat Dlubal, par exemple), notre site Web contient de nombreuses ressources pour vous aider à utiliser les produits de Dlubal Software.

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  • Réponse

    RWIND Simulation est un programme de simulation numérique des flux de vent. Il permet de représenter les problèmes d'écoulement du vent autour d'un objet à l'aide d'un système d'équations aux dérivées partielles et d'obtenir une solution approximative basée sur la méthode des volumes finis. Tout comme un modèle simplifié, ce type de modèle mathématique fournit des informations sur le champ de vitesse du vent et les pressions efficaces sur les surfaces de l'objet entouré par les flux de vent dans une soufflerie réaliste.

    Les normes décrivant les effets du vent sur les bâtiments et les composants structurels (par exemple l'EN 1991-1-4, l'ASCE/SEI 7, etc.) reposent sur des principes différents. Elles contiennent des instructions pour déterminer des charges de vent pour des situations et des applications spécifiques. Ces formules sont indéniablement correctes pour les situations stipulées et les valeurs résultantes ont été confirmées par la pratique.

    Malheureusement, ces lignes directrices ne décrivent pas toutes les situations auxquelles un ingénieur peut être confronté. Des extrêmement différentes sont traitées ici, chacune ayant son propre degré d'influence sur les pressions surfaciques résultant de la charge de vent. La charge équivalente résultant de l'action du vent est cependant difficile à déterminer si la forme correspondante ne figure pas dans une norme.

    RWIND Simulation peut alors vous aider à déterminer les forces résultant de l'action du vent. Le recours à RWIND Simulation ne se substitue néanmoins pas au respect de la norme actuellement en vigueur. La technologie de ce programme peut également fournir des informations utiles pour des formes d’objet auxquelles la norme s'applique dans une mesure suffisante.

    Figure 01 - Écoulement du vent autour du système complexe avec un antenne
    Figure 02 - Pressions surfaciques dues au vent sur un système complexe avec antenne

  • Réponse

    Il faut d'abord noter que les déformations locales des surfaces sont toujours liées au système non déformé. Dans le cas d'un bâtiment de plusieurs étages, les déformations de l'étage le plus haut incluent donc également les déformations des étages inférieurs, comme indiqué sur la Figure 01 (à gauche).

    Le modèle de droite sur la Figure 01 montre le moment fléchissant correspondant m-y. Il en va de même pour les planchers que pour ce modèle simple. Dans ce cas, le calcul partiel de chaque plancher ne pose aucun problème car la déformation relative semble être identique pour chacun.

    Si les éléments porteurs sont chargés différemment ou si la rigidité des éléments porteurs n'est pas homogène au sein d'un même étage, des problèmes peuvent survenir. La Figure 02 montre le moment fléchissant m-y d'un tel système. La répartition, notamment entre le plancher et le dernier étage, montre les différences les plus marquées. Des poteaux internes ayant une section moins rigide ont ici été ajoutés aux poteaux d'angle. Pour cette raison, la déformation relative augmente à chaque étage supplémentaire à partir du centre par rapport aux poteaux de coin.

    En réalité, ce système n'est pas réalisable car les planchers sont fabriqués les uns après les autres et les déformations (dues par exemple au poids propre) sont compensées d'un étage à l'autre. Il s'agit donc d'un problème structurel type. Il faut donc se demander si les effets peuvent être négligés ou analysés, par exemple avec le module RF-STAGES.


  • Réponse

    Des boutons [Détails] supplémentaires sont disponibles pour certains paramètres dans les propriétés d'affichage. Vous pouvez ouvrir une nouvelle boîte de dialogue pour ajuster par exemple l'espacement ou la taille d'un objet peut aux dimensions du modèle entier.

  • Réponse

    Ces déformations ne peuvent pas être évaluées ou définies dans le programme de base. Vous pouvez cependant utiliser des modules additionnels tels que RF-STEEL EC3 ou RF-DEFORM pour effectuer ces opérations. Ce second module est générique et peut être utilisé pour toutes les barres. Pour plus d'informations, consultez le lien suivant : RF-/DEFORM pour RFEM/RSTAB
  • Réponse

    La direction des masses agissantes doit être définie. Les masses peuvent agir dans les directions de déplacement globales X, Y ou Z, selon les cases cochées. Vous pouvez également faire pivoter les masses autour des axes globaux X, Y et Z en cochant les cases correspondantes. Ces paramètres modifient la matrice de masse et se traduisent par des modes propres et des fréquences naturelles différents. Activez uniquement les masses dans l'une des directions globales si vous voulez effectuer une analyse plane de la structure. L'analyse plane est autorisée uniquement pour les bâtiments classiques dans les plans au sol et les épures. Les masses dans toutes les directions globales sont considérées pour les analyses en 3D.
  • Réponse

    Les pertes à long terme sont considérées dans le module externe RF-TENDON Design immédiatement avant la vérification. Les efforts internes dans les sections de calcul considérées sont recalculés par avec application des pertes à long terme. Les résultats intermédiaires et le détail des pertes se trouvent sous « Phase d'action ».
  • Réponse

    Les informations de base sur l'utilisation de ce service sont disponibles sur notre site Web.
    Vous pouvez acheter un pack de 500 ou 5 000 recherches pour utiliser cet outil de géolocalisation en ligne. Nous vous conseillons d'acheter l'un de ces packs via notre boutique en ligne, en faisant votre choix dans la colonne dédiée à droite de la page indiquée ci-dessus. Les prix affichés dans notre boutique en ligne sont toujours donnés pour le pays concerné. Le pack de 500 recherches coûte par exemple 50 euros HT en France et celui de 5 000 recherches coûte 300 euros. La commande d'un pack et l'utilisation des cartes associées requièrent la création d'un compte. Pour ce faire, il vous suffit de cliquer ici. Plusieurs collaborateurs se connectant à partir d'un seul compte ou créant des comptes associés pour chaque utilisateur peuvent utiliser le pack commandé. Lorsque vous utilisez la carte, le nombre de recherches restantes est indiqué. Il est possible d'acheter un autre pack pour augmenter à nouveau le nombre de recherches.
  • Réponse

    Le processus de mise à plat dans le module RF-CUTTING-PATTERN est un processus itératif qui aplatit les régions de coupe respectives en minimisant l'énergie de distorsion en supposant le comportement du matériau assigné.

    Cette méthode compresse la géométrie initiale en supposant un contact sans friction jusqu'à ce que les contraintes provoquées par la mise à plat soient équilibrées les unes par rapport aux autres.

    → Voir la vidéo

    Comme ce processus couvre l'ensemble du système mécanique du composant structural courbé, vous pouvez considérer la compensation directement comme une charge de déformation appliquée.

    Figure 01 - Compensation

    Étant donné que les dilatations de la spécification de compensation interagissent avec les dilatations de la mise à plat dans l'algorithme de RF-CUTTING-PATTERN, ce type de compensation ne peut pas être comparé à la mise à l'échelle habituelle des coupes non compensées. La prise en compte du « mécanisme de coupe » complet avec tous les termes d'expansionest susceptible de produire une géométrie de très grande qualité.


    La mise à plat complète définit un système de coordonnées (direction de la chaîne et trame) à partir de l'orientation moyenne des éléments EF et utilise le système de coordonnées initialement défini pour décrire l'expansion de la compensation et de la rigidité, indépendamment de la position respective des éléments EF dans l'orientation du système de coordonnées. Ainsi, la comparaison qu'on voit dans la vidéo n'est valable que pour un modèle de membrane élastique linéaire isotrope.

  • Réponse

    Les charges sont toujours représentées avec des paramètres limites relatifs.

    Les charges apparaissent ainsi toujours clairement sur des structures de toutes tailles.

    Les paramètres limites relatifs peuvent être ajustés individuellement à l'aide des propriétés d'affichage.
    Dans la vidéo ci-contre, une réduction de la limite minimale relative pour l'affichage de l'amplitude de la charge permet de personnaliser le graphique.

  • Réponse

    • Interface entre RFEM/RSTAB et Autodesk Revit

      RFEM et RSTAB communiquent avec Revit Structure via une interface directe et permettent un échange de données. Les structures modélisées avec RFEM et RSTAB peuvent être transférées vers Revit Structure en appuyant sur un bouton.

      RFEM/RSTAB sont basés sur un modèle de bâtiment orienté objet, Revit sur une modélisation paramétrique. Ainsi, l'intelligence des objets n'est pas perdue lors de l'échange de données. Cela signifie que vous obtenez dans Revit ou RFEM/RSTAB un autre objet équivalent pour un poteau ou une poutre, et pas uniquement un ensemble de lignes.
    • Interface directe entre RSTAB/RFEM et Autodesk AutoCAD

      Les barres sont exportées sous forme de lignes depuis RFEM/RSTAB. Les couches de ces lignes contiennent des informations sur les sections et les matériaux utilisés. Lors de l'exportation d'un fichier DXF à partir de RFEM, il est possible d'exporter la numérotation, qui est contrôlée par le navigateur, en plus du modèle entier, y compris le maillage EF.

      Une autre possibilité pour exporter à partir de RFEM/RSTAB est de transférer les résultats sous forme d'isolines vers un fichier DXF. Différents éléments tels que les isolines, le maillage EF, les valeurs, etc. peuvent être sélectionnés.

    • Interface directe de RSTAB/RFEM avec Tekla Structures

      Grâce à l'interface intégrée directe, vous pouvez facilement transférer le modèle analytique des systèmes détaillés de Tekla Structures vers RFEM/RSTAB.

      En cas de modification dans le domaine du calcul de structure, le modèle Tekla peut être rapidement mis à jour à l'aide de l'interface directe en comparant les matériaux, les profils et les coordonnées modifiés. Il est également possible de supprimer des éléments qui n'existent pas ou d'ajouter de nouveaux éléments structuraux.

    • Interfaces pour Rhinocéros et Sauterelle

      Interface Rhino: les lignes ainsi que les surfaces, y compris les ouvertures, peuvent être transférées vers RFEM (exportation) ou importées depuis RFEM (importation). Les types de ligne suivants peuvent être transférés: Ligne, polyligne, arc, cercle, ellipse, parabole et NURBS. Il est en outre possible d'échanger ces types de surface: Plan, Surface tournée et NURBS.

      Interface Sauterelle: Avec l'interface, l'onglet Dlubal est activé dans Sauterelle. Celle-ci comprend trois composants. Le composant «Surfaces» vous permet d'ajouter des propriétés de surface spécifiques à Dlubal (matériau, épaisseur, type de rigidité de surface) aux géométries 2D. Utilisez le composant «Barre» pour ajouter des propriétés spécifiques à la barre (matériau, section, rotation de la barre) aux lignes ou courbes entrantes. Le troisième composant permet une exportation directe vers RFEM.

    • Autres formats d'échange

      DXF, IFC, STP (par exemple pour Intergraph, Advance Steel, SEMA, Cadwork, HSB-Cad, etc.), DSTV (par exemple pour Bocad et Frilo), FEM (Glaser) et CFE (Strakon), XLS (Microsoft EXCEL), CSV, ISM.DGN, DGN (Bentley ISM), DAT, SMLX (Advance Steel), ASF (Nemetschek Allplan), ESF

    Vous pouvez trouver un aperçu détaillé des interfaces et de la planification orientée BIM sur notre site Web Building Information Modeling (BIM) .

    De plus, de nombreux webinaires sur le BIM sont déjà disponibles sur notre site Web sous forme de vidéo.

1 - 10 sur 12

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Simulation des flux d'air et génération des charges de vent

Le programme autonome RWIND Simulation vous permet de simuler les flux de vent sur des structures simples et complexes à l'aide d'une soufflerie numérique.

Les charges de vent générées qui agissent sur ces objets peuvent être importées dans RFEM et RSTAB.

Un excellent service de support technique

««Nous vous remercions pour vos précieuses informations.

Je voudrais féliciter votre équipe technique. Je suis toujours impressionné par la rapidité et la professionnalité de ces réponses. J'ai utilisé de nombreux logiciels sous contrat de support dans le domaine de l'analyse de structures, mais votre support est de loin le meilleur. "