Foire Aux Questions (FAQs)

Rechercher dans la FAQ

Show Filter Hide Filter





Support 24/7

En plus de notre assistance technique (via le chat Dlubal, par exemple), notre site Web contient de nombreuses ressources pour vous aider à utiliser les produits de Dlubal Software.

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  • Réponse

    De nombreux utilisateurs souhaitent calculer des bâtiments avec des modèles 3D complexes en raison de la capacité des programmes de construction à fournir des représentations très réalistes de ces bâtiments.

    Il est donc possible de calculer des maisons en rondins avec nos programmes. Malheureusement, cette méthode élégante est relativement complexe pour une analyse en 3D. Le dimensionnement suscite des questions cruciales auxquelles il est impossible de répondre :

    1. À quelle classe de tri les bois appartiennent-ils ? Les bâtiments en rondins sont souvent construits en bois humide non trié.
    2. Comment gérer le contact entre les différents bois ? Encoche en diamant, liaison avec le contreplaqué, etc. ?
    3. Des montants sont-ils installés ? Quel type de bois est employé et comment est-il maintenu à l'horizontale ?
    4. Quelles sont les dimensions des éléments en bois ? Le tronc est souvent utilisé pour les bâtiments construits en rondins. Ces troncs ne présentent pas naturellement de dimensions uniformes.
    5. Comment le contact entre deux couches de bois peut-il être considéré ?
    De plus, les chalets en rondins font couramment deux étages au maximum en raison de leur hauteur de plus de 15 cm par étage. Les forces s'exercent donc ici sur une structure pouvant être surveillée et elles peuvent être déterminées avec une précision suffisante à l'aide des méthodes d'analyse de barre dans des systèmes 2D. RFEM/RSTAB vous offrent la possibilité de définir des barres circulaires à inertie variable. Les systèmes équivalents 2D peuvent être définis beaucoup plus rapidement dans RFEM/RSTAB.

    Veuillez consulter l'ouvrage de la section Littérature ci-dessous pour en savoir plus.
  • Réponse

    La lettre R dans les noms de programmes RFEM et RSTAB signifie «spatial». Il s'agit de la possibilité de calculer des modèles 3D (spatiaux) selon la méthode des éléments finis ou comme des frameworks.

  • Réponse

    RFEM et RSTAB prennent en charge l'utilisation ergonomique des souris 3D mobiles de 3Dconnexion.

    Avec une souris 3D, vous pouvez simultanément déplacer, zoomer et incliner le modèle 3D à l'écran sans utiliser la souris normale. La souris 3D complète la souris d'ordinateur conventionnelle et fonctionne avec la main libre. Ainsi, vous pouvez rationaliser le flux de travail si vous utilisez une souris 3D avec la main non dominante en plus de la souris normale.

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Simulation des flux d'air et génération des charges de vent

Le programme autonome RWIND Simulation vous permet de simuler les flux de vent sur des structures simples et complexes à l'aide d'une soufflerie numérique.

Les charges de vent générées qui agissent sur ces objets peuvent être importées dans RFEM et RSTAB.

Un excellent service de support technique

««Nous vous remercions pour vos précieuses informations.

Je voudrais féliciter votre équipe technique. Je suis toujours impressionné par la rapidité et la professionnalité de ces réponses. J'ai utilisé de nombreux logiciels sous contrat de support dans le domaine de l'analyse de structures, mais votre support est de loin le meilleur. "