Foire Aux Questions (FAQs)

Rechercher dans la FAQ




Base de connaissance

Base de connaissance

La "Base de connaissance" met à disposition toute une variété d'articles techniques, ainsi que des trucs & astuces utiles pour les différentes tâches du calcul de structure avec les solutions Dlubal Software.

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  • Réponse

    Le contact non linéaire entre la barre et la membrane peut être réalisé par un ensemble d'éléments de barre entre la barre et la surface. La barre doit être excentrée dans le plan de l'effort de compression résultant de l'effet de membrane et de la ligne de connexion de la membrane. La distance géométrique entre la barre et la membrane elle-même doit être alignée sur la distance physique entre l'axe de barre et la connexion à membrane.

    Pour que le couplage soit homogène sur toute la longueur couplée, il est nécessaire d'assurer une disposition uniforme avec le même nombre de nœuds EF sur l'axe de la barre et sur la ligne de contact projetée sur la surface de la membrane. La division et l'orientation des nœuds EF s'effectuent en plaçant les nœuds de topologie correspondants sur l'axe de barre et la ligne de contact correspondante sur la surface. La distance du nœud de topologie affine par rapport au maillage sélectionné de la surface de membrane connectée doit être sélectionnée.

    L'accouplement lui-même doit être conçu avec une barre rigide défaillant de façon non-linéaire sous la charge de compression entre les paires de nœuds résultantes. Dans ce cas, la non-linéarité spécifiée doit être implémentée avec une non-linéarité de barre «Échec sous traction». La connexion de la barre rigide dans la zone de l'excentrique est entièrement compatible (résistance à la flexion) et doit être réalisée avec une articulation en translation libre liée à l'axe rigide de la barre dans l'axe y / z au niveau de la membrane.

    Du fait de la non-linéarité sélectionnée et de l'alignement avec l'effort de compression résultant de l'articulation libre en translation, cette modélisation de contact ne peut transférer que des efforts de compression à la traverse connectée. Dans le cas d'une charge d'aspiration, les composants de couplage sont défaillants et la membrane s'éloigne sans obstacle de la barre transversale.



  • Réponse

    La géométrie de toiture synclastique incurvée vers le bas réagit de manière stable d'un point de vue numérique en cas de charges vers le bas. Les charges dans la direction de la voûte finissent par augmenter la charge de traction dans la membrane et stabilisent ainsi le système.

    Les charges s'exerçant contre la forme incurvée de la toiture réduisent la charge de traction dans la membrane. Si la charge de traction de la membrane est alors presque nulle, des difficultés numériques surviennent en raison de la résistance à la traction de la membrane de l'élément utilisé. Le processus de résolution réagit dans ce cas avec une convergence médiocre, des avertissements d'instabilité ou des messages invitant l'utilisateur à se servir d'une matrice jacobienne définis positifs.   





  • Réponse

    RFEM ne tolère normalement pas de zones identiques au même emplacement car cela est contraire au principe d'unicité. RFEM supprime alors automatiquement l'une des deux surfaces. Vous pouvez néanmoins de créer un coussin dans RFEM à l'aide de la recherche de forme. Il vous suffit de vérifier que les zones correspondant à la première entrée ne se trouvent pas au même emplacement. Il est donc conseillé de définir les surfaces du coussin à l'aide d'une surface de Bézier et de déplacer légèrement les points de contrôle intérieurs vers l’extérieur.
  • Réponse

    Le processus de recherche de forme dans RFEM recherche les formes adaptées par rapport à la précontrainte surfacique et aux conditions limites données. La contrainte surfacique de cette analyse est définie dans les propriétés de l'élément concerné. Le programme peut également considérer des charges additionnelles lors du calcul de recherche de forme dans des cas de charge définis avec la catégorie d'action « Recherche de forme ».

    Le calcul de ces cas de charge pour la forme déterminée ne fournit aucune information utile pour le calcul de la structure car RFEM exécute l'analyse de recherche de forme avant le calcul de tous les autres cas de charge et combinaisons de charge en considérant les paramètres de recherche de forme dans les propriétés de l'élément et les charges des cas de charge définis avec la catégorie d'action « Recherche de forme ». Les cas de charge définis avec la catégorie d'action « Recherche de forme » constituent la seule entrée pour l'analyse de recherche de forme. Les charges données sont « enregistrées » dans le modèle pour le calcul de recherche de forme.

    La commande « Tout calculer » néglige donc ces cas de charge spéciaux appartenant à la catégorie « Recherche de forme » et calcule uniquement les cas de charge appliqués à la forme finale de la structure.
  • Réponse

    Vous pouvez activer le module RF-FORM-FINDING dans l'onglet « Options » de la fenêtre « Modifier le modèle - Données de base ». Cochez la case correspondante et un menu supplémentaire pour la description de l'état précontraint des éléments de membrane et de câble apparaît dans le programme principal. Un cas de charge RF-FORM-FINDING est également créé.

  • Réponse

    Dans RFEM, il est possible de définir une surface de type «Membrane» (voir la Figure). Le calcul s'effectue ensuite automatiquement selon l'analyse des grandes déformations.

    Le module additionnel RF-FORM-FINDING est disponible pour la modélisation des structures textiles .

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Un excellent service de support technique

« Mes compliments à l’équipe du support technique

J’aimerais vous remercier pour votre aide qui m’a été précieuse. Je suis toujours impressionné par la vitesse et la qualité des réponses fournies à mes questions. Je dispose de plusieurs contrats de service avec des acteurs du domaine du calcul de structure, mais votre support technique est de loin le meilleur. »