Charpente d'échafaudage pour une rénovation du clocher à Kerpen

Projet Client

Bureau d'Etudes Engineering Consultancy Klimpel
Bochum, Allemagne
www.ib-klimpel.de
Echafaudage Geistert Gerüstbaulogistik GmbH
Duisburg, Allemagne
www.geistert.de
Maître d'Ouvrage Katholische Kirchengemeinde St. Martinus
Kerpen, Allemagne

Longueur: 10 m | Largeur: 10 m | Hauteur: 30 m | Poids: ~ 25 t
Effets non linéaires: Barres de traction et de flambement, appuis des barres non linéaires
Nombre de Noeuds: 721 | Barres: 2 600 | Matériaux: 1 | Sections: 6

Un échafaudage a été nécessaire pour rendre possible la rénovation du clocher de la paroisse St. Martinus à Kerpen. La dite rénovation faisait partie d’un projet de construction à 850 000 Euros.

Les ingénieurs responsables du projet ont rencontré un défi spécial avec la structure de charpente. Celle-ci devait être construite à l’extrémité de la flèche, sans application d’ancrages de pression habituellement utilisés avec un échafaudage. 

De plus, le revêtement avec couverture fit que la structure de charpente devait être calculée sans réduction des charges de vent. 

La charpente a été construite à l’aide d’un échafaudage modulaire, de type polygone de 16 côtés de ~40 x 60 m d'un côté et de 8 côtés de ~60 x 70 m de l'autre.

Analyse structurale

La conception de la structure spatiale s'est faite sur RSTAB. Le calcul a été fait grâce aux modules additionnels RSBUCK et RSIMP.

Génération de la structure
La structure a d'abord été modélisée dans le logiciel de dessin AutoCAD. Les données ont ensuite été transférées vers RSTAB grâce à l'interface DXF, puis les matériaux ont été assignés aux sections individuelles. Les fins de barres ont été simulées par les fins de barres non linéaires de RSTAB selon les normes.

L'entrée de charges
Les charges de vent ont été déterminées selon EC 1 et DIN 1054 T4. L'analyse a adapté son approche pour convenir aux 16 et 8 bords de la structure. La forme du cylindre a aussi été testée par comparaison.

Le groupe de charge décisif a résulté d'une combinaison entre le poids propre et la charge de vent maximale (le facteur de sécurité partiel γF pour les cas de charge est toujours de 1.5 lorsqu'il s'agit d'un échafaudage).

Avec la fonction de génération de charges de RSTAB, les analyses alternatives pour différents types d'applications de charges de vent ont été possibles.

Analyse de stabilité
L'état de flambement le plus faible a été déterminé avec le module additionnel RSBUCK. Avec ce résultat, le module additionnel RSIMP a généré automatiquement les imperfections pour RSTAB.

Les cas de charge pour poids-propre, pour le vent et pour les imperfections ont été combinés dans des combinaisons de charges calculées selon l'analyse du second-ordre. Enfin, une vérification élastique-plastique a été menée.

Logiciels utilisés pour l'analyse structurale

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Newsletter

Tous les mois, recevez des informations quant aux actualités de Dlubal et restez au fait des prochains événements, des promotions, des offres spéciales, ainsi que des derniers trucs et astuces.