Elément 1 du parc scientifique à Linz, Autriche

Projet Client

Structural Engineering Werkraum Wien Ingenieure ZT-GmbH
Vienna, Austria
Architecture Planning
Caramel Architekten ZT GmbH
Vienna, Austria
www.caramel.at
Construction Contractor
STRABAG AG
Linz, Austria
www.strabag.at
Investor Bundes Immobilien Gesellschaft 
Linz, Austria
www.big.at

Longueur: 150 m | Largeur: 26 m | Hauteur: 24 m
Nombre de Nœuds: 4 890 | Barres: 2 200 | Surfaces: 408 | Sections: 85

Avec le Parc des Sciences et ses cinq bâtiments, les travaux de la Johannes Kepler University de Linz, en Autriche, sera enfin achevée.

En avril 2005, les architectes de la société Caramel Architekten ZT GmbH, originaire de Vienne, ont remporté un concours d'aménagement urbain grâce à leur projet vérifié par les ingénieurs de chez Werkraum Wien Ingenieure ZT-GmbH avec les logiciels Dlubal Software.

Structure

Le bâtiment 1 du Parc des Sciences de Linz est une structure en béton armé d'environ 150 m de long et d'une largeur variable de 20 à 26 m.

La structure dispose d'un sous-sol utilisé comme parking, d'un premier étage destiné aux laboratoires et de cinq étages au-dessus occupés par des bureaux. 

Les plaques de plancher sont composées de dalles plates. Les poteaux sont préfabriqués et fait en béton centrifugé. Le système structural entier est renforcé par quatre noyaux en béton.

Ce qui est à noter est que le premier étage n'a pas de poteaux à des zones de plancher, ce qui est possible grâce à une disposition particulière de treillis en acier.

Vérification de la structure

La vérification de la charpente spatiale a été faite sur le logiciel RFEM de Dlubal Software selon l'Eurocode 2 et l'Annexe national Autrichien (ÖNORM). L'analysé a été possible grâce aux modules additionnels RF-CONCRETE et EC2 pour RFEM.

La structure a d'abord été modélisée sur le logiciel Rhinoceros. Les données ont ensuite été importées dans RFEM via l'interface DXF et la structure portante a été créée. Enfin, après l'application de charge, le système structurel a été calculé.

Florian Stockert ingénieur chez Werkaum Wiem, nous rapporte: 'Pouvoir utiliser le logiciel de calcul aux éléments finis RFEM a été salvateur. Les changements sur la structure ont pu être appliqués rapidement et les effets de modifications structurels s'affichaient immédiatement.'

Logiciels utilisés pour l'analyse structurale

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Newsletter

Tous les mois, recevez des informations quant aux actualités de Dlubal et restez au fait des prochains événements, des promotions, des offres spéciales, ainsi que des derniers trucs et astuces.