Baku Flame Towers, à Bakou, en Azerbaïjan

Projet Client

Bureau d'Etudes Conception de la façade et étude technique des flèches
Werner Sobek Stuttgart GmbH & Co. KG
Stuttgart, Allemagne
www.wernersobek.de
Conception architecturale HOK Architects
London, Royaume-Uni
www.hok.com

Les dimensions ci-dessous sont celles des flèches des tours.

Longueur: ~ 35 m | Largeur: ~ 34 m | Hauteur: ~ 30 m
Nombre de Nœuds: 772 | Barres: 981 | Matériaux: 2 | Sections: 9 | Eléments finis: 981

Depuis 2012, Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan, dispose de son ensemble de grattes-ciel, les "Baku Flame Towers". L'ensemble est composé de trois tours atteignant les 190 mètres de haut. Les tours nous rappellent des flammes qui s'élèvent dans le ciel. Cette forme a été imaginée par le cabinet HOK Architects en raison de l’importance du feu pour la ville et du grand nombre de réserves de pétrole de la région.

Le bureau Werner Sobek Stuttgart, un client Dlubal, a été chargé du calcul et de l'analyse des flèches métalliques au sommet des tours, ainsi que des façades spectaculaires. 

Structures portantes des flèches

Les structures portantes des trois tours sont en béton armé. A l'inverse, les derniers étages sont composés de barres métalliques filigranes, obtenant ainsi des étages spacieux. 

La structure primaire de la flèche est un portique à trois articulations composé de sections tubulaires de d = 610 mm. Comme prévu, les tubes forment des sections courbées bi-axiales et soudées bout-à-bout sur le chantier.

Dans l'objectif de réduire les déformations de la structure de 30 m de haut, les poteaux métalliques ont été reliés au portique par des assemblages résistants au fluage. 

Une section triangulaire en feuilles métalliques et des barres en acier rondes a été spécialement fabriquée pour les poteaux, permettant une vue aussi panoramique que possible. Cette section a été modélisée dans le programme SHAPE-THIN, puis importée dans RFEM.

Les charges de vent déterminantes pour le calcul ont été déterminées après une étude, les valeurs trouvées étaient très élevées et avoisinaient les 7 kN/m². Des diagonales supplémentaires pour les structures métalliques courbes ont donc été nécessaires pour réduire la déformation globale, sous la limite des 90 mm, au sommet de la tour.

Grâce à la collaboration efficace des différents acteurs dès le début du projet, la documentation technique a été livrée dans les temps.

Logiciels utilisés pour l'analyse structurale

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr