Tour d'observation en bois au pied de la montagne Pyramidenkogel, en Autriche

Projet Client

Bureau d'Etudes LACKNER + RAML Ziviltechniker – GmbH
Villach, Autriche
vitrag.eu
Architecture Klaura + Kaden ZT GmbH Architekten
Klagenfurt, Autriche
www.klaura.at
www.kaden.cc
Maître d'Ouvrage Pyramidenkogelinfrastruktur GmbH & Co KG
Klagenfurt, Autriche
www.pyramidenkogel.info

Longueur: ~ 19 m | Largeur: ~ 19 m | Hauteur: ~ 100 m | Poids: ~ 370 t
Nombre de Nœuds: 1 773 | Barres: 2 474 | Matériaux: 3 | Sections: 74

Une des plus hautes tours d‘observation en bois au monde a ouvert ses portes en juin 2013 sur la montagne Pyramidenkogel, dans la province de Carinthie, en Autriche. Avec son antenne, la tour mesure au total 100 mètres de haut. Elle dispose de plusieurs plateformes d’observation, l'une fermée et trois autres ouvertes, qui offrent une vue panoramique sur la région Alpes-Adriatique et sur les lacs de Carinthie.

Le choix de la forme spirale est un symbole de croissance et développement, c'est pourquoi les architectes Klaura + Kaden ont dessiné la tour de la sorte. 

La tour dispose d'un toboggan en intérieur installé à 52 m de haut, le plus haut d'Europe. Une fois dedans, les visiteurs peuvent atteindre une vitesse de 25 km/h. Le calcul statique de cette construction spectaculaire a été effectué par LACKNER + RAML avec le logiciel RSTAB.

Construction de la tour

La structure de la tour d'observation a été conçue comme un charpente spatiale. L'élément essentiel de l’ossature est la charpente composée de 16 colonnes courbées en bois de mélèze avec une section transversale de 32/144 cm. Celles-ci sont reliées entre elles par dix anneaux elliptiques en acier avec une section en caisson de 440/160. L'espacement vertical des anneaux est de 6,40 m. 

Le troisième élément porteur de la structure a été réalisé avec huit barres tubulaires diagonales en acier. Elles vont du pied jusqu'au sommet de la tour.

Les plateformes d’observation sont accessibles soit par l'ascenseur panoramique, soit par l'un des deux escaliers. Les charges des étages supérieurs de la tour et de la plateforme sont transmis au 8ème et 9ème étage où ont été construits deux planchers en treillis pour le contreventement qui supportent ces charges et les transfèrent aux poteaux. Entre les étages 8 et 9 se trouve le « Skybox », une pièce fermée et protégée du vent. Au-dessus du dernier étage se trouve la plateforme d'observation ouverte.

La tour a été construite en huit mois à peine.

Logiciels utilisés pour l'analyse structurale

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr