Station du réseau Crossrail à Canary Wharf, dans la ville de Londres

Projet Client

Bureau d'Etudes Planification, Analyse et Construction de la toiture
WIEHAG GmbH
Altheim, Autriche
www.wiehag.com

Etude Technique
Arup
London, Royaume-Uni
www.arup.com
Architecture Architecte Concepteur
Foster + Partners
London, Royaume-Uni
www.fosterandpartners.com

Architecte d'execution
Adamson Associates Architects
London, Royaume-Uni
www.adamson-associates.com
Maître d'Ouvrage Canary Wharf Contractors Ltd
London, Royaume-Uni
www.canarywharf.com

Longueur: ~ 310 m | Largeur: ~ 33 m | Hauteur: ~ 20 m
Nombre de Nœuds: 5 688 | Barres: 5 059 | Matériaux: 18 | Sections: 66

Une structure exceptionnelle en bois a été terminée au cœur de la ville de Londres à la fin du mois de mars 2014. Six mois ont suffit à la société autrichienne WIEHAG pour construire cette toiture de 300 m de long recouvrant la station du chemin de fer Crossrail du quartier d’affaires Canary Wharf.

Crossrail est un projet pour la construction de routes ferroviaires et d'infrastructures dans le Grand Londres qui s’achèvera en 2018. Le coût total du projet qui prévoit une extension du réseau de routes d'environ 100 km est estimé à environ 18 milliards d'euros.

WIEHAG a été responsable des travaux de construction, ainsi que de la planification et de l'étude technique de la toiture en treills de bois. L'analyse de la charpente composée au total de 1 414 poutres en bois lamellé-collé ainsi que 111 tubes métalliques a été menée avec RSTAB.

Structure

La structure du toit de la gare est de forme semi-elliptique. L'arc s'étend librement sur une largeur d'environ 31 m. Les poutres sont assemblées entre elles de manière à former une coque porteuse. Avec une grille régulière de 6 m, la structure en bois est supportée au niveau de ses points nodaux.

Aux deux extrémités des côtés longitudinaux, les consoles de toit s’étendent spectaculairement 30 m au-dessus de la surface de l'eau. Deux sections composées de tubes ronds métalliques disposés parallèlement aux poutres diagonales en bois forment l'extrémité du toit. Ces soit-disant anneaux d’extrémité de barres sont à double courbure et possèdent rôle de renforcement de la structure ainsi qu'une fonction architecturale.

Un défi technique majeur était la conception des points nodaux en acier. Ils ont été modélisés et calculés comme éléments finis dans RFEM. Les ossatures métalliques ont été conçues avec un degré de précision élevé afin de conserver une compensation de tolérance aussi faible que possible sur le chantier.

Le revêtement de toit est composé de coussins membranaires. Dans la zone centrale, le toit reste ouvert pour faciliter l'arrosage naturel du parc créé à l'intérieur. 

La station Crossrail à Canary Wharf est l'un des plus grands projets de construction en bois en Grande-Bretagne, mais aussi une nouvelle merveille architecturale de la ville de Londres.

Programmes utilisés pour l'analyse structurale

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Newsletter

Tous les mois, recevez des informations quant aux actualités de Dlubal et restez au fait des prochains événements, des promotions, des offres spéciales, ainsi que des derniers trucs et astuces.