Écoduc AM2 en Carinthie, Autriche

Projet Client

Maître d'ouvrage
et conception
Austrian Federal Railways (ÖBB)
www.oebb.at

Optimisation géométrique
et calcul de structure

Université technique de Vienne
Département Génie civil
www.tuwien.ac.at

L'écoduc AM2 a été construit à partir d’une méthode de construction pour les structures en coque béton appelée Pneumatic Forming of Hardened Concrete (PFHC / Façonnage pneumatique du béton durci). Cette nouvelle méthode a été développée par l’Université Technique de Vienne dans le cadre du projet de recherche «Double Curved Shell Structures » (Structures en coque à double courbure).

L'écoduc enjambe la nouvelle ligne à double voie du réseau ferré Koralm dans le sud de la Carinthie en Autriche. Afin de tester le plus de détails constructifs possibles, une première coque à l'échelle 1:2 a été construite. Celle-ci sert maintenant de toiture pour événements.

Fonctionnement de la méthode de construction PFHC

Tout d’abord une dalle en béton à fentes radiales est coulée sur un système de coussins pneumatiques. Des câbles d'acier sont disposés dans des gaines selon le sens radial de la dalle. Une fois le béton durci, le système pneumatique est gonflé, donnant à la dalle en béton une première double courbure. Pendant le soulèvement de la dalle, les câbles en acier sont mis en tension pour obtenir la forme voulue souhaitée. Ils sont fixés une fois que toutes les fentes ont été colmatées avec du béton ou du mortier de jointoiement.

Construction de l'écoduc

L’épaisseur de la coque est de 10 cm et est complétée par un revêtement en béton de 35 cm qui permet de colmater les fissures survenues lors du soulèvement. La face inférieure de la coque n’a pas de fissures car elle correspond à la zone de compression lors du soulèvement.

La coque du pont a une emprise au sol de 36,7 x 38,7 m et une hauteur de 8,9 m. Sa forme est liée à l’optimisation de la structure portante relative aux charges agissantes et aux conditions limites données. Cette optimisation permet d’obtenir un état de contrainte de membrane favorable pour le comportement structurel.

Le bilan écologique de cet écoduc est impressionnant. En comparaison avec le système de portique en béton armé prévu initialement, l'impact environnemental a été réduit de 40 %. Le chiffre estimé est relatif au potentiel de réchauffement global (Équivalent CO2).

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD