Avantages des interfaces directes pour l’import

Trucs & Astuces

Dans RFEM et RSTAB, plusieurs interfaces sont disponibles. Pour importer des structures de poutre, l’interface DSTV (*.stp) est le plus convenable parce qu’il contient aussi des appuis, articulations, charges et combinaisons de charge transférés en complément dans la topologie générale.

Pour des structures combinées consistant des barres et des surfaces, vous pouvez utiliser les formats *.dxf, *.ifc, *.dgn, *.sdnf et *.dat pour les importer vers RFEM. Il existe un problème particulier que les logiciels CAO et le logiciel d’analyse de structures « ne parlent pas les mêmes langues ». Un logiciel CAO décrit la géométrie précisément, tandis qu’un logiciel d’analyse de structures fait le calcul des composants dans un modèle simplifié. Par exemple, si un mur est adjacent perpendiculairement à un autre mur, dans un logiciel CAO, il est terminé au bord externe de l’autre mur, tandis qu’un programme d’analyse de structures nécessite une intersection des axes de système.

Comme une solution de ce problème, les interfaces directes ont été développées en coopération avec Tekla Structures et Autodesk Revit Structure. Les programmes incluent un modèle analytique pour solutionner de tels problèmes des connexions automatiquement. En autre, il est possible d’ajuster le modèle d’analyse avant exporter une structure.

Plus d'informations

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

RSTAB Logiciel principal
RSTAB 8.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures filaires composées de charpentes, poutres et treillis. Il permet le calcul linéaire et non linéaire des efforts internes, des déformations et des réactions d'appui