Champs d'application

Dlubal Software pour divers champs d'application

Les programmes RFEM et RSTAB de Dlubal offrent un large éventail d'applications pour l'analyse et la vérification de structures. Il est possible d'effectuer des analyses de stabilité, des analyses dynamiques linéaires et non linéaires, des vérifications d'assemblages, etc.

  • Toiture du stade
  • Réservoirs de stockage industriels
  • Accélérogramme pour l'analyse dynamique des structures
  • Planification orientée BIM

Calcul de structure

Le logiciel de calcul de structure aux éléments finis RFEM et le logiciel de calcul de structures filaires RSTAB sont la solution idéale pour l'analyse structurale et la conception de structures planes et spatiales en béton armé, béton précontraint, acier, aluminium, bois, maçonnerie et autres matériaux.

La vérification peut être effectuée selon les Eurocodes (EN) et de nombreuses normes internationales.

Analyse aux éléments finis

RFEM est le logiciel de calcul de structure 3D le plus élaboré, qui utilise la méthode des éléments finis (MEF).

Grâce à une modélisation facile des éléments comme des barres, de plaques, des voiles, des tôles pliées, des coques, des solide et des éléments de contact, il est possible d'utiliser RFEM pour étudier tout type de projet.

Analyse des contraintes

Le logiciel de calcul aux éléments finis RFEM et le logiciel de calcul de structures filaires RSTAB permettent l'analyse des contraintes pour les structures en 2D et 3D. Dans RSTAB, l'analyse de contraintes est réalisée pour les sections de barres et dans RFEM, elle est aussi faite pour les surfaces et les solides.

Outre les contraintes normales et de cisaillement, il est aussi possible de calculer les contraintes de contact dans RFEM.

Analyse non linéaire

Les logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB permettent de considérer les non-linéarités de barre (des défaillances en cas de pression/traction, de glissement, de rupture ou de fluage par exemple) ainsi que des non-linéarités d'appui et d'articulation comme des défaillances, du fluage et de la friction, entre autres.

Outre la théorie du premier et du second ordre, l'analyse des grandes déformations peut également être utilisée (pour calculer des câbles, par exemple). Dans RFEM, il est également possible de considérer des non-linéarités de matériau telles que la plastification, le béton fissuré (état II), etc.

analyses de stabilité

Il est souvent nécessaire d'effectuer des analyses de stabilité pour les éléments sollicités en traction ou en compression. L'analyse de stabilité est généralement effectuée dans les modules complémentaires correspondants pour le matériau concerné (par exemple dans Vérification de l'acier pour RFEM& 6&/RSTAB& 8 pour les barres en acier).

De plus, RFEM et RSTAB offrent de puissants modules additionnels pour la vérification du voilement de plaque, l'analyse du flambement et bien plus encore.

Analyse de flambement non-linéaire

En plus l'analyse de flambement linéaire, RFEM permet aussi de réaliser l'analyse de flambement non-linéaire selon la méthode des éléments finis.

L'analyse géométriquement et matériellement non linéaire avec imperfections (GMNIA) représente le comportement structurel « réel » dans ce cas.

Analyse de torsion non uniforme

Principalement pour les poutres à parois minces et à sections ouvertes (U, I,T, cornière, ect ...), il est possible d’effectuer des vérifications du gauchissement par flexion-torsion (torsion non uniforme) à partir d'une analyse du second ordre avec 7 degrés de liberté.

Analyse dynamique

Les domaines d'application classiques de l'analyse dynamique sont les calculs sismiques, l'analyse vibratoire de bâtiments, l'analyse des fondations de machines, et l'analyse des fréquences propres de ponts et de cheminées.

Plusieurs modules dédiés aux analyses dynamiques peuvent être utilisés avec le logiciel de calcul de structures filaires RSTAB et le logiciel de calcul aux éléments finis RFEM.

Analyse dynamique non linéaire

L'analyse dynamique non linéaire de l'historique de temps est possible dans RFEM/RSTAB. Pour réaliser cette tâche, une méthode d'analyse non linéaire est disponible.

Il est ,entre autres, possible de considérer les barres de type non linéaire (barres mais aussi câbles en traction et compression), non linéarités de barre (rupture, limite atteinte, etc.), non linéarités d'appui (rupture, friction, etc.) et non linéarités de libération.

Analyse pushover

L’analyse pushover est un calcul non linéaire réalisé dans le cadre de l’analyse sismique d’une structure. Le modèle de charge est déduit du calcul dynamique des charges équivalentes. Les charges sont progressivement augmentées jusqu'à la rupture de la structure. Le comportement non linéaire d’un bâtiment est en général représenté avec des articulations plastiques.

Dans RFEM, les articulations plastiques selon FEMA 356 sont disponibles pour l’acier. Avec l'outil d'incrément de charge de RFEM et le calcul des diagrammes, vous pouvez facilement générer les courbes pushover (courbes de capacité).

Recherche de forme et patrons de coupe

Les logiciels de calcul RFEM et RSTAB offrent diverses possibilités pour la recherche de forme et le calcul des géométries de coupe des structures composées de membranes et de câbles. En outre, ces deux logiciels permettent d'effectuer les calculs selon l'analyse des grandes déformations.

L'Allianz Arena de Munich est l'un des projets les plus spectaculaires réalisés avec les logiciel de Dlubal Software, dans le domaine de la construction avec membranes.

Assemblages acier

RFEM et RSTAB disposent de puissants modules additionnels pour la vérification des assemblages acier.

Il est possible d'analyser des assemblages en acier à l'aide d'un modèle aux éléments finis ou de calculer des assemblages rigides et articulés de poutres, des pieds de poteaux, des assemblages de profilés creux et de pylônes dans des structures en acier selon l'Eurocode 3.

Assemblages d'une structure bois

Les modules additionnels RFEM et RSTAB pour le calcul des assemblages bois vous permettent de vérifier les assemblages où des barres en bois sont assemblées indirectement avec des plaques en acier ou directement avec des vis inclinées.

Maquette numérique du bâtiment - BIM

Le BIM (Building Information Modeling) ou le Modèle d’Information unique du Bâtiment est une façon moderne de planifier et de réaliser des projets de construction. L'avantage de ce concept est que tous les acteurs impliqués dans le projet sont liés entre eux, par l'utilisation et le partage d'une source de données unique. Toutes les informations sur la construction sont regroupées dans un modèle numérique tridimensionnel, qui est utilisé pour les différentes étapes du projet. De cette façon, les différents logiciels de dessin et de calcul peuvent utiliser le même modèle, qui est directement transféré d'un programme à l'autre.

Dlubal s'engage à permettre à ses utilisateurs l'utilisation du concept BIM dans leurs projets. Ceci est notamment possible grâce aux nombreuses interfaces d'échange de données dans RSTAB et RFEM.

Autres...

Les programmes Dlubal RFEM, RSTAB, RSECTION et autres sont la solution idéale pour l'analyse de structure et la conception dans de nombreux autres domaines d'application. Par exemple:

Projets clients

Des projets clients fascinants conçus avec les programmes de calcul de structures de Dlubal Software.

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.