Base de connaissance

Recherche





Pourquoi Dlubal Software?

Solutions

  • Plus de 25.000 utilisateurs dans 71 pays
  • Une suite logicielle pour tous secteurs d'activité
  • Un apprentissage rapide et une prise en main intuitive
  • Une assistance assurée par des ingénieurs expérimentés 
  • Un excellent rapport qualité/prix
  • Un concept modulaire flexible et adaptable selon votre besoin
  • Un système de licences monopostes et sur serveur adaptable selon le besoin
  • Des logiciels qui ont fait leurs preuves dans de nombreux projets

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  1. Générer une cellule 3D

    Modéliser un conteneur en générant une cellule 3D

    Avec la fonction "Générer le modèle - Barres" → "Cellule 3D", il est très facile de créer des conteneurs (conteneurs d'expédition, de bureau, d'habitation, etc.) avec une division régulière et irrégulière des cellules.
  2. Structure pour la première étape du calcul et l'assemblage sélectionné

    Effets du glissement des assemblages normalisés dans les structures métalliques

    Cet article traite de la rigidité des assemblages normalisés conformément aux normes DSTV (Association pour la construction métallique en Allemagne)/DASt(Comité allemand pour la construction métallique), utilisés pour la construction métallique, ainsi que leurs effets sur le calcul de structure et les résultats de calcul selon DIN EN 1993-1-1.
  3. Système structurel et dimension de section selon [1]

    Modélisation d’une poutre mixte semi-rigide en bois comme un modèle surfacique

    Plusieurs possibilités pour le calcul d’une poutre mixte semi-rigide existent, qui varient selon le type de modélisation choisi. La méthode Gamma permet une modélisation simple, alors que d’autres méthodes requièrent plus de travail pour cette même tâche (méthode d’analogie au cisaillement), mais permettent en revanche une application bien plus flexible.
  4. Zones de neige de la France métropolitaine

    Charge de neige sur les toitures à un ou deux versants

    En France, la norme NF EN 1991-1-3 et son Annexe Nationale NF EN 1991-1-3/NA régulent les charges de neige. La norme s’applique aux ouvrages du génie civil à une altitude maximum de 1 000 m au-dessus du niveau de la mer.
  5. Fluage et relaxation

    Définition des pertes de contrainte par relaxation pour le calcul du béton précontraint

    Lors du calcul de composants en béton précontraint, les pertes de contraintes dans le temps par fluage, retrait et relaxation doivent être considérées. Ci-dessous, nous expliquons la considération des pertes par relaxation lors du calcul du béton précontraint dans RF-TENDON et RF-TENDON Design.
  6. Figure 01 - Explorateur de modèles type

    Utilisation des modèles types dans VCmaster

    À l’aide de l’interface dédiée, vous pouvez exporter le rapport d’impression de RFEM/RSTAB vers VCmaster et y modifier le fichier. VCmaster est un programme de traitement de texte pour les ingénieurs.

  7. Figure 01 - Structure

    Influence des charges linéiques sur les vitrages isolants

    La proportion de verre dans les bâtiments ne fait qu’augmenter. L’architecture moderne vise en effet à la conception de bâtiments plus lumineux. Toutefois, cette tendance pousse les ingénieurs à faire face à de nouveaux défis de conception. Cet article prend l’exemple des façades en verre à hauteur d’étage et chargées par une balustrade. Nous allons calculer l’influence de ce chargement ainsi que la déformation provoquée.
  8. Figure 01 – Paramètres : Direction d’armatures avec effort de traction principal dans l’élément considéré

    Les sections minimales d’armatures selon la partie 9.2.1 d’EN 1992-1-1 (DIN) pour garantir un comportement ductile des éléments

    Les sections minimales d’armatures selon la partie 9.2.1 de l’EN 1992-1-1 (DIN) permettent d’assurer le comportement structurel désiré et éviter la ruine soudaine des éléments. L’armature minimale doit être déterminée indépendamment du chargement.
  9. Structure avec chargement

    Considération des ouvertures dans l’analyse des contraintes de traction

    Pour la détermination de la résistance en traction nécessaire pour la vérification de la traction selon le chapitre 6.2.3 d’EN 1993-1-1 les équations suivantes sont recommandées.

    $\begin{array}{l}\mathrm{Equation}\;6.6:\;{\mathrm N}_{\mathrm{pl},\mathrm{Rd}}\;=\;\frac{\mathrm A\;\cdot\;{\mathrm f}_\mathrm y}{{\mathrm\gamma}_{\mathrm M0}}\\\mathrm{Equation}\;6.7:\;{\mathrm N}_{\mathrm u,\mathrm{Rd}}\;=\;\frac{0.9\;\cdot\;{\mathrm A}_\mathrm{net}\;\cdot\;{\mathrm f}_\mathrm u}{{\mathrm\gamma}_{\mathrm M2}}\end{array}$
  10. Déformation transversale

    Lois de matériau orthotrope

    Les lois de matériau orthotrope sont utilisées dès lors que les matériaux sont disposés en fonction de leur chargement. Nous pouvons citer comme exemple les plastique renforcé de fibres, les tôles trapézoïdales, le béton armé ou encore le bois.

1 - 10 sur 642

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Un logiciel puissant et efficace

« À mon avis, le logiciel est si puissant et efficace que les utilisateurs ne comprennent sa puissance et son utilité que lorsqu'ils sont familiarisés au programme. »