Foire aux questions (FAQ)

Foire Aux Questions

  • Foire Aux Questions (FAQ)

Rechercher dans la FAQ

Afficher le filtre Masquer le filtre





Support technique 24/7

BASE DE CONNAISSANCE

En cas de questions ou de problèmes, nous nous tenons à votre disposition. Outre une assistance personnalisée (par e-mail ou par chat, par exemple), vous trouverez sur notre site Web des ressources utiles disponibles 24h/24 et 7j/7.


Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

1 - 10 sur 3000

Trier par:

Nombre par page:

  • Réponse

    Les données d'accès peuvent être transférées via les paramètres de la ligne de commande. La fenêtre de connexion ne s'affichera alors plus au démarrage.

    Elle ressemble à ceci, par exemple :

    RFEM6.exe --email [email protected] --Mot de passe Truvzrf_Cnffjbeg

    Vous pouvez ajouter ces paramètres directement aux liens vers RFEM sur le bureau :

  • Réponse

    Précision des résultats de RWIND et rapport de précision par rapport au coût

    Le programme RWIND a été conçu pour calculer rapidement et facilement le flux de vent autour des bâtiments afin d'obtenir les valeurs de pression sur leurs surfaces et de générer les forces de charge. Pour atteindre cet objectif principal, un certain nombre de compromis ont dû être faites, par exemple permettre l'utilisation d'un modèle simplifié ou d'un maillage de calcul relativement grossier. Il est évident que ces simplifications affectent l'exactitude des résultats. Il est possible d'augmenter la précision des résultats à l'aide d'un maillage plus fin et d'autres paramètres utilisateur dans RWIND, mais ce processus n'est pas facile et nécessite une expérience suffisante des simulations CFD. Quel est le rapport acceptable des efforts et des coûts par rapport à l'amélioration de précision obtenue. Nous vous recommandons de lire l'article CFD Project Accuracy vs Effort qui traite de ce problème en détail.

    Erreur RWIND E315

    Lorsque vous augmentez la densité du maillage, les exigences en mémoire et en performance n'augmentent pas linéairement, mais avec unepuissance3 à 4 (nous avons trois dimensions 3D et une réduction du pas de temps est nécessaire). Cela entraîne non seulement un ralentissement important du calcul, mais également divers problèmes qui peuvent commencer à apparaître, qui sont généralement liés au fait que le programme se rapproche de ses limites ou des limites du matériel utilisé. Ces problèmes incluent également l'erreur E315 qui indique un problème général dans les modules de calcul d'OpenFOAM © - tel qu'un problème d'attribution de mémoire, une perte de précision numérique, etc. Les causes spécifiques de l'échec peuvent être différentes. Des informations plus détaillées sont disponibles dans le fichier journal correspondant.

    Le support client RWIND et ses limites

    Le service client de Dlubal essaie toujours d'aider les utilisateurs de RWIND qui rencontrent des problèmes. Cependant, les simulations numériques des flux de vent peuvent être très complexes et les résultats ne peuvent généralement pas être garantis. Cela est dû au fait qu'il n'y a toujours pas de preuve mathématique de l'existence et de l'unique de la solution des équations de Navier-Stokes qui décrivent ce flux et que RWIND résout numériquement à l'aide de la méthode des volumes finis. Bien que le calcul converge vers la solution correcte dans la plupart des cas, un échec du calcul ne peut pas être exclu. En cas de problème de calcul dans un projet complexe et de grande envergure, l’assistance peut prendre beaucoup de temps. Si vous souhaitez bénéficier d'une assistance complémentaire, veuillez contacter notre équipe commerciale.

  • Réponse

    Si vous utilisez RFEM 5 ou RSTAB 8, cliquez sur l'entrée « À propos de RFEM et des licences » dans le menu Aide. Votre numéro de client se trouve ici :

    Dans RFEM 6 ou RSTAB 9, cliquez sur l'entrée « Informations sur le système » dans le menu Aide. Votre numéro de client se trouve ici :

  • Réponse

    Dans le programme RSECTION, vous pouvez analyser les sections générales en acier ou en aluminium et déterminer les propriétés de la section efficace. Cela nécessite l'extension de programme Sections efficaces pour RSECTION. Si vous disposez d'une licence pour ce module complémentaire, vous pouvez activer l'option Section efficace pour le calcul dans les données de base de la section.

    Définissez ensuite la norme selon laquelle le calcul doit être effectué. Les options suivantes sont actuellement disponibles :

    • EN 1993-1-1 et EN 1993-1-5
    • EN 1993-1-3 (formé à froid)
    • EN 1999-1-1 (aluminium)

    Les propriétés efficaces de la section dépendent des efforts internes de la section. Créez donc un cas de charge et définissez une ou plusieurs constellations d'efforts internes.

    Après le calcul, les propriétés de section efficace sont affichées dans le tableau. Dans le graphique, vous pouvez vérifier les contraintes sur la section efficace.

    Une fois la section enregistrée, vous pouvez l'importer dans RFEM ou RSTAB et l'utiliser pour d'autres analyses.

    Le webinaire Détermination des propriétés de section et analyse des contraintes dans RSECTION montre la modélisation et le calcul d'un profilé formé à froid. Vous trouverez de plus amples informations ici.

  • Réponse

    RFEM et RSTAB sont disponibles pour le calcul de les structures temporaires telles que les carrousels, les montagnes russes, les scènes ou les tribunes. Des modules complémentaires sont disponibles pour les deux logiciels de base afin que vous puissiez calculer des structures en acier, en aluminium et des structures légères selon différentes normes. Si vous souhaitez analyser des structures à membrane et à câbles, RFEM est le logiciel idéal pour vous.

    Logiciels de base RFEM et RSTAB

    Les programmes de base RFEM et RSTAB permettent de définir le modèle avec ses propriétés et actions. Dans ce cas précis, RFEM s'avère être l'option la plus polyvalente, car il est possible d'analyser des structures avec des composants de surface tels que des membranes en plus des structures de barre.

    Normes disponibles

    Les normes suivantes sont disponibles pour le calcul des barres en acier et des structures à câbles :

    • EN 1993 (Eurocode 3)
    • BS 5950 (norme britannique)
    • AISC 360 (norme américaine)
    • SIA 263 (norme suisse)
    • IS 800 (norme indienne)
    • GB 50017 (norme chinoise)
    • CSA S16 (norme canadienne)
    • AS 4100 (norme australienne)
    • NBR 8800 (norme brésilienne)
    • SP 16.13330 (norme russe)

    Les structures en aluminium peuvent être calculées selon les normes :

    • EN 1999 (Eurocode 9)
    • ADM (norme américaine)
    • GB 50429 (norme chinoise)

    Modules d'analyse et de vérification

    Les modules complémentaires complètent les fonctionnalités des logiciels de base. Dans les modules complémentaires de vérification Vérification et Valeur de calcul , vous pouvez effectuer la vérification à l'état limite ultime et à l'état limite de service ainsi que l'analyse de stabilité selon les normes répertoriées ci-dessus.

    Pour les structures à membrane et à câbles, les [[fr/produits/les-modules-complementaires-pour-rfem-6-et-rstab-9/analyses-supplementaires/recherche-de-forme\} vous aide à déterminer la forme des modèles de barre et de surface soumis aux efforts normaux. D'autre part, vous pouvez utiliser le programme RWIND pour effectuer des simulations en soufflerie numérique pour des structures complexes et transférer les charges de vent générées vers RFEM.

    AnalyseDynamique

    Si vous devez effectuer une analyse sismique ou vibratoire, les {%}#/fr/produits/les-modules-complementaires-pour-rfem-6-et-rstab-9/analyses-dynamiques Les modules complémentaires sont des outils adaptés pour déterminer les fréquences propres et les modes propres, ou pour l'analyse des excitations externes.

    Si vous avez des questions sur les solutions Dlubal pour les structures temporaires, n'hésitez pas à contacter notre .

  • Réponse

    Les logiciels RFEM 6 et RSTAB 9 sont connectés à un compte personnel Dlubal. Cette manipulation est également valable pour les visionneuses ou le mode démo. Pour que votre partenaire puisse créer un nouveau compte, il vous suffit d'entrer son adresse e-mail et son mot de passe.

    Après avoir lancé la version d'essai ou la version de démonstration et connecté votre compte, votre partenaire peut ouvrir le modèle. Les fonctionnalités d'affichage habituelles sont disponibles pour les objets. Cependant, le modèle ne peut pas être modifié, calculé ou enregistré.

    Les résultats ne peuvent être affichés que dans la même version du programme que celle dans laquelle le modèle a été enregistré !

  • Réponse

    Le choix entre la simulation de l'état stable (en utilisant RWIND Basic) ou la simulation transitoire (en utilisant RWIND Pro) dépend des exigences spécifiques de l'analyse du vent, du niveau de précision nécessaire et des ressources de calcul disponibles. Les simulations des états stables conviennent pour les analyses plus simples des invariables dans le temps, tandis que les simulations transitoires sont nécessaires pour saisir le comportement dynamique du flux de vent et son impact sur les structures au fil du temps, et sont plus précis que la simulation des états stationnaires.

    Les paramétres constituent un défi particulier dans l'analyse des charges de vent sur les bâtiments en raison de leur positionnement et des modèles de flux complexes qu'elles génèrent. Leur interaction avec les charges de vent est influencée par plusieurs facteurs qui contribuent à leur comportement complexe :

    Hauteur et exposition

    Les garde-corps s'étendent au-dessus du niveau principal de la toiture, ce qui les expose à des vitesses de vent plus élevées et à des flux de vent différents des parties inférieures du bâtiment. Cette exposition signifie qu'ils peuvent découvrir des pressions de vent très différentes, y compris des forces de soulèvement.

    Géométrie et forme

    La forme du garde-corps (qu'il soit plat, crénelé ou présentant d'autres caractéristiques architecturales) peut influencer la manière dont le vent s'écoule sur celui-ci, ce qui entraîne des modèles complexes de tourbillons et de turbulences. Ces modèles de flux peuvent modifier la distribution et l'amplitude des pressions du vent sur le garde-corps et les toitures adjacentes.

    Interaction avec la forme du bâtiment

    La forme globale du bâtiment influence la façon dont le vent s'écoule, ce qui affecte les charges de vent sur le garde-corps. Par exemple, le vent coulant sur un bâtiment aérodynamique profilé se comportera différemment du vent rencontre un bâtiment avec un corps plus volumineux. Cette interaction peut entraîner des zones de pression ou d'aspiration plus élevées sur le garde-corps qui sont difficiles à prévoir sans analyse détaillée.

    Détachement tourbillonnaire

    Les garde-corps de la grande hauteur des immeubles de grande hauteur peuvent connaître le détachement de vortex, où des tourbillons alternés sont projetés de chaque côté du garde-corps, ce qui entraîne des pressions oscillantes qui peuvent provoquer des vibrations structurelles. Ces effets dépendent fortement de la vitesse du vent, de la forme du garde-corps et de l'orientation du bâtiment dans cette direction.

    Effet de rafale

    Les parois peuvent être soumises à des effets de rafale, où des augmentations de courte durée de la vitesse du vent provoquent des charges fluctuantes. Ces effets transitoires sont particulièrement importants pour le calcul de la structure des garde-corps afin de s'assurer qu'ils peuvent résister aux augmentations soudaines des charges de vent sans rupture.

    Compte tenu de ces complexités, des techniques de simulation avancées telles que la dynamique des fluides numérique (CFD) sont souvent utilisées pour prévoir avec précision les charges de vent sur les garde-corps. Les simulations des flux stationnaire et transitoires jouent un rôle, mais les simulations transitoires permettent de comprendre plus en détail la façon dont les garde-corps réagissent à des conditions de vent variables au fil du temps dans RWIND 2 Pro. Ces simulations peuvent saisir les effets instantanés des rafales, le développement des tourbillons et l'impact des écoulements turbulents, qui sont essentiels pour concevoir des garde-corps à la fois fonctionnels et sûrs sous charge de vent.

  • Réponse

    Les logiciels RFEM et RSTAB sont parfaitement adaptés au calcul d'échafaudages ou de systèmes d'entreposage tels que des entrepôts à rayonnages hauts. Il est également possible de considérer les propriétés non linéaires des barres et des articulations telles que la plastification, la fissuration, le glissement ou des diagrammes spéciaux pour les échafaudages. Les deux programmes disposent de modules complémentaires permettant de calculer des structures en acier ou en aluminium selon différentes normes.

    Logiciels de base RFEM et RSTAB

    Les programmes de base RFEM et RSTAB permettent de définir le modèle avec ses propriétés et actions. RFEM s'avère être l'option la plus polyvalente, car il est possible d'analyser des structures avec des composants de surface en plus des structures de barre.

    Normes disponibles

    Les normes suivantes sont disponibles pour le calcul des structures à poutres en acier :

    • EN 1993 (Eurocode 3)
    • BS 5950 (norme britannique)
    • AISC 360 (norme américaine)
    • SIA 263 (norme suisse)
    • IS 800 (norme indienne)
    • GB 50017 (norme chinoise)
    • CSA S16 (norme canadienne)
    • AS 4100 (norme australienne)
    • NBR 8800 (norme brésilienne)
    • SP 16.13330 (norme russe)

    Les structures en aluminium peuvent être calculées selon les normes suivantes :

    • EN 1999 (Eurocode 9)
    • ADM (norme américaine)
    • GB 50429 (norme chinoise)

    Modules d'analyse et de vérification

    Les modules complémentaires complètent les fonctionnalités des logiciels de base. Avec les modules complémentaires et Vérification de l'aluminium vous pouvez effectuer des vérifications à l'état limite ultime, de stabilité et de service selon les normes mentionnées ci-dessus.

    Le module d'analyse Flambement par flexion-torsion (7 DDL) permet également d'effectuer des analyses de déversement avec sept degrés de liberté au maximum. Le module complémentaire Analyse contrainte-déformation permet de vérifier les contraintes générales, les contraintes existantes étant comparées aux contraintes limites.

    AnalyseDynamique

    Si vous devez effectuer une analyse sismique ou vibratoire, les {%}#/fr/produits/les-modules-complementaires-pour-rfem-6-et-rstab-9/analyses-dynamiques Les modules complémentaires sont des outils adaptés pour déterminer les fréquences propres et les modes propres, ou pour l'analyse des excitations externes.

    Notre sera ravie de vous répondre. aux questions.

  • Réponse

    RFEM et RSTAB sont parfaitement adaptés à la modélisation et à l'analyse des {%}#/fr/solutions/branches-d-activite/autres/installations-forces ?/industries/other/foerdertechnik La technologie de convoyage ]] est adaptée. Selon votre tâche, vous pouvez utiliser des modules complémentaires adaptés à différentes disciplines, telles que les structures en béton armé ou en acier.

    Logiciels de base RFEM et RSTAB

    Les programmes de base RFEM et RSTAB permettent de définir le modèle avec ses propriétés et actions. Pour cela, RFEM offre des options plus étendues, car l'analyse aux éléments finis peut également être utilisée pour la modélisation et la vérification de composants structuraux plans.

    Modules complémentaires pour les centrales électriques et les structures de convoyage

    Divers modules complémentaires complètent les fonctionnalités des logiciels de base. Avec les modules complémentaires de vérification Vérification et des surfaces Vérification du béton vous pouvez définir les vérifications à l'état limite ultime, de stabilité et de service selon différentes normes.

    Le module d'analyse Flambement par flexion-torsion (7 DDL) permet également d'effectuer des analyses de déversement avec sept degrés de liberté au maximum. Le module complémentaire Analyse contrainte-déformation permet de vérifier les contraintes générales, les contraintes existantes étant comparées aux contraintes limites. Pour les vérifications plastiques, nous recommandons les [[fr/produits/les-modules-complementaires-pour-rfem-6-et-rstab-9/analyses-supplementaires/comportement-non-lineaire-de-materiau Comportement non linéaire du matériau{% module complémentaire\}.

    AnalyseDynamique

    Si vous devez effectuer une analyse sismique ou vibratoire, les {%}#/fr/produits/les-modules-complementaires-pour-rfem-6-et-rstab-9/analyses-dynamiques Les modules complémentaires sont des outils adaptés pour déterminer les fréquences propres et les modes propres, ou pour l'analyse des excitations externes.

    Notre se fera un plaisir de vous pour répondre à vos questions.

  • Réponse

    RFEM et RSTAB offrent des solutions : De nombreuses normes européennes et internationales ainsi que des modules complémentaires sont disponibles pour ces deux logiciels, ce qui facilite les tâches quotidiennes sur les structures légères et en aluminium ]].

    Logiciels de base RFEM et RSTAB

    Les programmes de base RFEM et RSTAB permettent de définir le modèle avec ses propriétés et actions. En plus des structures 3D à poutres comme les échafaudages ou les structures filaires, vous pouvez modéliser des structures à membrane avec RFEM. Cela fait de RFEM l'option la plus polyvalente, surtout si vous êtes également actif dans d'autres domaines, tels que les structures en béton.

    Normes disponibles

    • EN 1999 (Eurocode 9)
    • ADM (norme américaine)
    • GB 50429 (norme chinoise)

    Modules complémentaires pour les structures légères et en aluminium

    Les modules complémentaires complètent les fonctionnalités des logiciels de base. Avec le , vous pouvez facilement effectuer les vérifications à l'état limite ultime, à l'état limite de service et à l'état limite de service selon les normes mentionnées ci-dessus. Le module d'analyse Flambement par flexion-torsion (7 DDL) permet également d'effectuer des analyses de déversement avec sept degrés de liberté au maximum.

    Les vérifications sont possibles pour un grand nombre de sections standardisées et paramétrées. Pour les structures légères, des sections spéciales telles que des profilés extrudées sont souvent utilisées. Vous pouvez la définir avec le programme RSECTION et l'utiliser pour vos vérifications dans RFEM ou RSTAB.

    Pour les structures à membrane et à câbles, les {%}#/fr/produits/les-modules-complementaires-pour-rfem-6-et-rstab-9/analyses-supplementaires/recherche-de-forme]] sont ajoutés -on vous facilite la tâche pour déterminer la forme des modèles de barre et de surface soumis aux efforts normaux.

    Notre sera ravie de vous répondre. vos questions.

1 - 10 sur 3000

Contact

Contacter Dlubal

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ? Contactez-nous par téléphone, par e-mail, via le chat ou via le forum, ou envoyez-nous votre question directement via notre formulaire en ligne.

+33 9 80 40 58 20

[email protected]

Vos premiers pas

Premiers pas

Ces conseils vous aideront à vous familiariser avec les logiciels RFEM et RSTAB.

Simulation des flux de vent et génération des charges de vent

Il y a du vent ici ! Envoyez vos structures à la soufflerie numérique à l'aide du programme autonome RWIND 2. Il simule les flux de vent autour des structures, qu'elles soient simples ou complexes.

Vous pouvez facilement importer les charges de vent générées agissant sur ces objets dans RFEM ou RSTAB et les utiliser pour vos calculs ultérieurs.


Un excellent support technique

« Nous vous remercions de nous avoir donné des informations si utiles.

Nous adressons nos compliments à l'équipe du support technique Dlubal. Nous sommes toujours impressionnés de voir la rapidité avec laquelle Dlubal fournit des réponses de qualité. J'ai souscrit à de nombreux contrats de service pour des logiciels de calcul de structure, mais votre assistance technique est de loin la meilleure. »