Combinaison des appuis linéaires et non linéaires

Trucs & Astuces

Quand vous définissez des conditions d’un appui réel, il est souvent nécessaire de combiner des conditions d’appui linéaire et non linéaire. Ainsi, si une poutre est posée sur un mur, les forces de compression sont transférées dans le mur et l’appui linéique (mur) ne transmet pas les forces de soulèvement. Ces forces peuvent être transmises par exemple par des vis qui sont définis comme un appui nodal linéaire.

En général, vous devez clairement définir les degrés de liberté sur un nœud EF. S’il y a un appui linéique non linéaire et un appui nodal définis à la même position (nœud), RFEM affiche un message d’avertissement que les nœuds supportés se trouvent sur une ligne supportée. Cet avertissement ne doit pas être ignoré.

Pour obtenir une réaction d’appui correcte, vous devez définir les appuis nodaux et linéiques à des positions géométriquement différentes. Pour le faire, vous pouvez copier et déplacer le nœud supporté de quelques centimètres en bas et connecter le nouveau nœud originellement supporté à l’aide d’une barre de couplage. Puis, vous pouvez déplacer l’appui nodal vers le nouveau nœud.

Plus d'informations

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage