Échec des appuis nodaux

Trucs & Astuces

Si les appuis nodaux ne doivent être efficaces que dans certaines directions, vous pouvez définir un échec. Dans cet exemple, vous trouverez une poutre simple dont l’appui droit peut absorber seulement les charges verticales positives. La charge comprend la charge de succion verticale et la charge horizontale. Il existe deux options pour l’échec :
1) Échec si PZ’ est négative
2) Échec de tout si PZ’ est négative
La différence est illustrée dans le graphique.

Il existe des forces additionnelles horizontales après l’échec vertical de l’appui avec l’Option 1, mais l’appui avec l’Option 2 échoue complétement. C’est pourquoi il est nécessaire de sélectionner la non-linéarité appropriée selon les circonstances.

Plus d’informations sur la modélisation dans RFEM…

Plus d’informations sur la modélisation dans RSTAB…

Plus d’informations…


 

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD
RSTAB Logiciel principal
RSTAB 8.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures filaires composées de charpentes, poutres et treillis. Il permet le calcul linéaire et non linéaire des efforts internes, des déformations et des réactions d'appui

Prix de la première licence
2 550,00 USD