Une nouvelle approche relative au calcul des assemblages acier dans RFEM 6

Article technique sur le calcul de structure et l'utilisation des logiciels Dlubal

  • Base de connaissance

Article technique

L'une des innovations présente dans RFEM 6 se caractérise par une approche liée au calcul des assemblages acier. Contrairement à RFEM 5, où le calcul des assemblages acier est basé sur une solution analytique, le module complémentaire Assemblages acier de RFEM 6 offre une solution aux éléments finis pour les assemblages acier.

Création d'assemblages acier

Les assemblages acier peuvent être générés dans RFEM 6 en entrant simplement des composants structuraux prédéfinis. Les données initiales incluent la sélection des nœuds dans le modèle RFEM ainsi que l'identification et l'attribution automatiques des barres connectées.

Plusieurs types de composants prédéfinis peuvent être sélectionnés pour des situations d'assemblage typiques (par exemple, platine d'about, tasseaux, platines à ailettes). Des composants de base universellement applicables (plaques, soudures, plans auxiliaires) sont également disponibles pour la saisie de situations d'assemblage complexes.

Les paramètres des différents composants peuvent être facilement définis et ajustés. Des modifications peuvent également être apportées aux barres et plaques d'assemblage. L'ensemble de composants défini de cette manière peut être enregistré comme modèle type puis répertorié dans la bibliothèque définie par l'utilisateur pour une utilisation ultérieure.

À ce stade, vous avez la possibilité de définir les paramètres de calcul à l'aide des paramètres de configuration. Un contrôle de plausibilité peut également être effectué pour examiner l'assemblage et détecter les données manquantes, les collisions de plaques, les soudures incorrectes, etc.

Vérification des assemblages acier

L'avantage de l'analyse des assemblages acier dans RFEM 6 se caractérise par la génération automatique d'un modèle EF correspondant en arrière-plan. Un exemple de ce modèle est illustré dans la Figure 2. Il devient donc possible de vérifier n'importe quels assemblages avec des sections laminées et soudées. Les profilés en I, U, T ainsi que les cornières sont actuellement disponibles.

Grâce à cette approche, le chargement au niveau des nœuds sélectionnés est automatiquement transféré vers le modèle EF, puis utilisé pour les vérifications des composants selon l'EN 1993-1-8 (Annexes Nationales incluses). Les forces agissants sur les boulons ainsi que les contraintes requises pour le calcul des soudures seront donc déterminées sur le modèle EF et le calcul de la résistance des boulons et des soudures est effectué selon l'Annexe Nationale sélectionnée.

Le calcul de la plaque est effectué de manière plastique en comparant la déformation plastique existante avec la déformation plastique admissible (5 % selon l'EN 1993-1-5, l'Annexe C ou les spécifications définies par l'utilisateur).

Résultats

Une fois le calcul effectué, les ratios de vérification déterminants sont disponibles graphiquement et dans les tableaux (voir la Figure 3). Les résultats dans l'assemblage sont accessibles via la barre d'outils, et ces résultats peuvent être filtrés séparément selon les composants respectifs (Figure 4).

Une des nouvelles fonctionnalités de RFEM 6 est l'affichage des détails de calcul comprenant les formules de calcul utilisées. Les formules fournies peuvent également être transférées dans le rapport d'impression. La Figure 5 offre un aperçu des détails des vérifications relatives au calcul des assemblages acier.

Conclusion

Pour conclure, le module complémentaire Assemblages acier de RFEM 6 vous permet d'analyser les assemblages acier à l'aide d'un modèle EF. Vous avez la possibilité d'entrer différentes situations d'assemblage à l'aide de divers composants fournis par le module complémentaire. Le modèle EF correspondant à l'assemblage définie est généré automatiquement en arrière-plan. Le chargement de toutes les combinaisons de charges aux nœuds sélectionnés est également transféré automatiquement.

Les charges déterminées sur le modèle EF sont ensuite utilisées pour les vérifications des composants selon l'EN 1993-1-8 (Annexes Nationales incluses). Le module complémentaire peut être utilisé pour calculer n'importe quel assemblage avec les profilés laminés et soudés actuellement disponibles, tels que les profilés en I, en U, en T ainsi que les cornières.

De plus, aucune restriction n'est définie quant au chargement de surface, car tous les efforts internes sont pris en compte dans le calcul (N, Vy, Vz, My, Mz et Mt).

Enfin, un aperçu détaillé des résultats et des vérifications est fourni. Les tableaux de résultats ainsi que détails de vérification peuvent être transférés dans le rapport d'impression de RFEM. Le modèle EF généré peut également être enregistré et utilisé pour une utilisation et une analyse ultérieure.

Auteur

Irena Kirova, M.Sc.

Irena Kirova, M.Sc.

Marketing et support client

Mme Kirova est responsable de la création d'articles techniques et fournit un support technique aux clients de Dlubal.

Mots-clés

Assemblage en acier Assemblage acier

Liens

Laissez un commentaire...

Laissez un commentaire...

  • Vues 3662x
  • Mis à jour 11 mai 2023

Contactez-nous

Contacter Dlubal

Vous avez d'autres questions ou besoin de conseils ? Contactez-nous par téléphone, e-mail, chat ou via le forum, ou consultez notre FAQ, disponible 24h/24 et 7j/7.

+33 9 80 40 58 20

[email protected]

RFEM 6
Halle avec toit en arc

Programme de base

La nouvelle génération de logiciels aux éléments finis est utilisée pour le calcul de structures composées de barres, de surfaces et de solides.

Prix de la première licence
4 650,00 EUR
RFEM 6

Steel Design for RFEM 6

Vérification

Le module complémentaire Vérification de l'acier permet d'effectuer les vérifications à l'état limite ultime et à l'état limite de service des barres en acier selon diverses normes.

Prix de la première licence
2 850,00 EUR
RFEM 6
Assemblages en acier dans une charpente

Assemblages

Le module complémentaire Assemblages acier pour RFEM vous permet d'analyser les assemblages acier à l'aide d'un modèle aux éléments finis. La modélisation s'exécute de manière entièrement automatique en arrière-plan et peut être contrôlée via la saisie simple et familière des composants.

Prix de la première licence
2 350,00 EUR