Assemblages acier pour RFEM 6

Présentation du produit

  • Programme autonome FE-BUCKLING

Fonctionnalités

Enthousiasmé par le module complémentaire Assemblages acier

« Je suis ravi de pouvoir enfin modéliser tous les assemblages possibles et imaginables avec Dlubal Software. La sortie avec l'historique exact des calculs est également excellente. Je vais certainement prendre des dispositions pour que le module complémentaire Assemblages acier soit acheté pour notre société. »

Modèles à télécharger

Vers les modèles

Vous pouvez télécharger de nombreux modèles de calcul de structure d'assemblages acier que vous pouvez utiliser pour des formations ou pour vos projets.

1

Fonctionnalités

  • Analyse des assemblages métalliques via la génération automatique d'un modèle EF à partir de l'assemblage en arrière-plan
  • Considération de tous les efforts internes dans le calcul (N, Vy, Vz, My, Mz et Mt), aucune restriction liée aux sollicitations du plan
  • Transfert automatique du chargement de toutes les combinaisons de charges à tous les nœuds sélectionnés dans le modèle EF
  • Modélisation rapide pour les situations d'assemblage complexes, vous pouvez enregistrer et utiliser le modèle EF généré pour vos propres investigations détaillées
  • Bibliothèque complète et extensible avec des modèles d'assemblages en acier prédéfinis
  • Peut être utilisé pour tous les assemblages avec presque toutes les sections laminées et soudées, composées et à parois minces. Des sections en I, en U, angulaires, en T, composées, creuses rectangulaires et paramétriques à parois minces sont actuellement disponibles.
2

Composants d'assemblage

* De nombreux composants prédéfinis sont disponibles pour une entrée facile des situations d'assemblage typiques (par exemple : platines d'about, plats, plaques de connexion)
* Composants de base universellement applicables (plaques, soudures, boulons, plans auxiliaires) pour entrer des situations d'assemblage complexes
* Affichage graphique de la géométrie d'assemblage conjointement actualisée à l'entrée

* Le modèle type d'Assemblages acier inclus dans le module complémentaire vous permet de sélectionner parmi plusieurs types d'assemblage et, lorsqu'il est sélectionné, est appliqué à votre modèle
* Le modèle type contient des assemblages de 3 catégories générales : Rigide, Articulé, Treillis
* La géométrie de l'assemblage est automatiquement adaptée même si les barres sont modifiées par la suite, en raison du lien relatif des composants entre eux
3

Contrôle de plausibilité

* Parallèlement à l'entrée, un contrôle de plausibilité est effectué par le logiciel pour détecter rapidement les entrées manquantes ou les collisions, par exemple
* Lorsqu'une erreur est détectée, un message d'erreur décrivant le problème apparaît
4

Vérification

  • Le calcul des composants de l'assemblage est effectué selon l'AISC 360-16 et l'Eurocode EN 1993-1-8
  • Après avoir activé le module complémentaire, les situations de projet pour les assemblages acier doivent être activées dans la boîte de dialogue « Cas de charge et combinaisons »
  • Pour la vérification de la stabilité de l'assemblage (flambement), le module complémentaire Stabilité de la structure doit être activé
  • Le calcul peut être lancé via le tableau ou via l'icône dans la barre supérieure
5

Calcul selon l'EN 1993-1-8 et l'AISC 360

Le logiciel peut également vous aider ici. Il détermine les efforts sur les boulons sur la base du calcul sur le modèle EF et les évalue automatiquement. Vous pouvez effectuer les vérifications de calcul de la résistance du boulon pour les cas de rupture en traction, en cisaillement, en pression diamétrale et en poinçonnement selon la norme. Pour cette étape, le logiciel s'occupe du reste. Il détermine tous les coefficients nécessaires et les affiche clairement.

Souhaitez-vous effectuer un calcul de soudure ? Dans ce cas, les contraintes requises sont également déterminées sur le modèle EF. L'élément de soudure est ensuite modélisé comme un élément de coque élasto-plastique, et les efforts internes de chaque élément EF sont contrôlés. (Les critères de plasticité sont définis pour refléter la rupture selon les normes AISC J2-4 et J2-5 (essai de résistance des soudures) et J2-2 (essai de résistance du métal de base). La vérification peut également être effectuée selon les facteurs de sécurité partiels sélectionnés dans l'Annexe Nationale.

Vous pouvez effectuer le calcul plastique des plaques en comparant la déformation plastique existante avec la déformation plastique admissible. Le paramètre standard est de 5 % selon l'EN 1993-1-5, Annexe C, mais peut également être spécifié en tant que paramètre défini par l'utilisateur, ainsi que 5 % pour l'AISC 360 ou la spécification définie par l'utilisateur.
6

Calcul de la rigidité initiale Sj,ini

Le module complémentaire Assemblage acier permet de déterminer la rigidité initiale Sj,ini selon l'Eurocode et l'AISC. Elle peut être définie pour les barres sélectionnées en fonction des efforts internes N, My et Mz.

Dans l'onglet Barres de la boîte de dialogue de saisie du module complémentaire Assemblages acier, vous pouvez cocher les efforts internes souhaités. Plusieurs choix sont possibles. Pour ces efforts internes, l'analyse de rigidité est effectuée avec un signe positif et négatif.

7

Vérification des assemblages en acier pour les profilés reconstitués et à parois minces

Le module complémentaire Assemblages acier permet de calculer des assemblages de barres avec des sections composées. De plus, vous pouvez effectuer des vérifications d'assemblage pour presque toutes les sections à parois minces dans la bibliothèque de RFEM.

8

Modèle de matériau plastique pour la vérification des soudures

Ici, la vérification des soudures devient un jeu d'enfant. Avec le modèle de matériau spécialement développé « Orthotrope | Plastique | Soudure (surfaces) » vous pouvez calculer plastiquement toutes les composantes de contrainte. La contrainte τperpendiculaire est également considérée plastiquement.

L'utilisation de ce modèle de matériau vous permet de vérifier des soudures de manière réaliste et efficace.

9

Composant « Plaque de connexion »

Le composant « plaque de connexion » permet de créer des assemblages en acier supplémentaires dans la boîte de dialogue {%} https://www.dlubal.com/fr/produits/les-modules-complementaires-pour-rfem-6-et- rstab-9/assemblages/steel-joints/stahklusse-features Steel Joints ]] crée automatiquement un nouveau gousset. Cela permet d'économiser des composants séparés. Les autres éléments, tels que la platine en tête et la ferrure, sont automatiquement pris en compte avec leurs dimensions.

10

Composant « Éditeur de barres »

Le composant « Éditeur de barres » vous permet de modifier une ou plusieurs plaques de barre dans le module complémentaire Assemblages acier.

Vous pouvez utiliser un chanfrein, une entaille, un arrondi et une ouverture avec plusieurs formes. Vous pouvez utiliser les deux opérations « Entaille » et « Chanfrein » pour plusieurs plaques de barre.

De cette manière, vous pouvez par exemple entailler les semelles des sections en I (voir la figure ci-contre).

11

Résistance au cisaillement des boulons

Pour déterminer la résistance au cisaillement des boulons, vous pouvez spécifier si la tige ou le filetage se trouve dans l'assemblage de cisaillement à l'aide du module complémentaire Assemblages acier.

12

Matériau de la soudure

Si un cordon de soudure relie deux plaques avec des matériaux différents, vous pouvez sélectionner le matériau qui doit être utilisé pour le cordon de soudure depuis une liste déroulante du module complémentaire Assemblages acier.

13

Assemblage de sections creuses rectangulaires

Dans le cas de sections rectangulaires, vous pouvez généralement réaliser un assemblage direct au moyen de soudures. Cependant, vous pouvez également les assembler à d'autres sections de la même manière. De plus, d'autres composants tels que les platines d'about vous aident à assembler des sections rectangulaires à d'autres composants.

14

Composant « Barre insérée »

Pour la vérification des assemblages, vous pouvez insérer une nouvelle barre en tant que composant directement dans le Module complémentaire Assemblages acier. Cette barre sera alors uniquement considérée pour le calcul de l'assemblage. Vous pouvez utiliser les composants soudure et connecteurs pour la connexion aux autres barres.

De plus, vous pouvez utiliser les composants Composant de barre et Éditeur de barre pour disposer les éléments de renfort, tels que les raidisseurs et les jarrets, sur la barre insérée.

15

Boulons précontraints pour assemblages acier

Le module complémentaire Assemblages acier vous permet de considérer la précontrainte des boulons dans tous les composants lors de la vérification.

La précontrainte peut être facilement activée à l'aide d'une case à cocher dans les paramètres des boulons. Cela a des effets à la fois sur l'analyse contrainte-déformation et sur l'analyse de rigidité.

16

Assemblage de sections creuses circulaires

Dans le module complémentaire Assemblages acier, vous avez la possibilité d'assembler des sections creuses circulaires à l'aide de cordons de soudures.

Les sections circulaires peuvent être assemblées entre elles ou à des composants structuraux plats. Les arrondis des sections standardisées et à parois minces peuvent également être assemblés à l'aide d'un cordon de soudure.

17

Composants « Solide auxiliaire »

Le module complémentaire Assemblages acier permet d'effectuer des coupes précises des plaques et des composants à l'aide du composant Solide auxiliaire. Dans ce composant, vous pouvez utiliser des formes de caisson, de cylindre ou d'une section quelconque comme objet repère.

18

Composant « Coupe de plaque »

Vous pouvez utiliser le composant « Coupe de plaque » pour couper des plaques (par exemple, des goussets, des plaques de connexion, etc.). Différentes méthodes de coupe sont disponibles :

  • Plan : La coupe est effectuée sur la surface la plus proche de la plaque de référence.
  • Surface : Seules les parties des plaques qui se croisent sont coupées.
  • Cadre de contour : La dimension la plus externe composée de la largeur et de hauteur est découpée dans la plaque sous forme de rectangle.
  • Enveloppe convexe : L'enveloppe externe de la section est utilisée pour la découpe de la plaque. S'il y a des arrondis aux nœuds de coin de la section, la coupe s'y adapte.


Avantages

Résultats - Assemblage en acier

  • Options avancées du rapport d'impression
  • Suppression des importations d'efforts internes à partir d'un programme externe
  • Mise à jour automatique des efforts internes avec modifications du modèle
  • Mise à jour automatique des calculs de résultats avec modifications du modèle
  • Considération des efforts internes 3D, y compris la torsion
  • Sortie complète de l'équation de calcul évitant un calcul de boîte noire
  • Le modèle détaillé aux éléments finis peut être visualisé et analysé
  • Visualisation des assemblages en 3D de haute qualité

Prix

Prix
2 350,00 EUR

Ces prix sont valables pour l'utilisation des logiciels dans tous les pays.

RFEM 6
Bâtiment en bois lamellé-croisé (CLT)

Vérification

Le module complémentaire Surfaces multi-couches permet à l'utilisateur de définir des structures à surface multicouches. Le calcul peut être effectué avec ou sans couplage de cisaillement.

Prix de la première licence
1 450,00 EUR