Ce texte a été traduit par Google Translate Lire le texte source

Pourquoi les contraintes limites ne sont-elles pas adaptées aux contraintes calculées lors de l'utilisation d'un matériau non linéaire?

Réponse

Lorsque vous calculez des modèles de matériau non linéaires (en particulier pour les modèles en matière plastique), le calcul est toujours réalisé par rapport aux efforts internes constants d'origine. Par conséquent, le lissage des éléments EF doit être défini sur «Constante» (voir la Figure 01).

De plus, les contraintes sont rapportées aux contraintes principales $ \ sigma_1 $ ou $ \ sigma_2 $.

Même en tenant compte de ces conditions, des écarts par rapport à la contrainte limite définie peuvent se produire. Ils résultent généralement du module de solidification défini. Ce fait est expliqué en détail dans l'article technique auquel vous pouvez accéder sous Liens ci-dessous.

Mots-clés

Modèle de matériau Non linéaire Plastique Module de solidification Matériau non linéaire

Liens

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD