Ce texte a été traduit par Google Translate

Lire le texte source

J'ai un nœud de treillis auquel sont attachées plusieurs sections creuses rectangulaires (modélisé comme structure en coque EF). Pour créer une connexion réaliste, vous devez supprimer les parties de surface de certaines sections du nœud.

Je l'ai fait en modélisant des intersections et en désactivant les parties de surface correspondantes. Travailler avec cette structure est beaucoup plus lent. Existe-t-il une autre possibilité conviviale pour générer le nœud?

Réponse

La méthode la plus élégante pour générer une structure lorsque vous décrivez le nœud en treillis consiste à utiliser la fonction d'intersection. Cette fonction permet de modifier automatiquement l'intersection lors du changement de géométrie des éléments d'intersection, quels que soient les types de surface utilisés. La post-édition de la structure est donc très simple.

L'inconvénient de cette fonction est que la vitesse d'exécution ralentit sur les ordinateurs les plus lents si plusieurs grandes intersections sont calculées, car les lignes d'intersection, et donc l'ensemble de la structure, doivent être recalculées en permanence.

Conseil:

Passez temporairement en mode Modèle filaire lorsque vous modifiez une telle structure. Ainsi, le calcul du modèle pour le rendu, qui peut prendre beaucoup de temps pour des structures complexes, est évité. Il est à tout moment possible de revenir en mode rendu pour des raisons de vérification.

Les intersections doivent toujours être créées les unes à la suite des autres, c'est-à-dire pour ne créer que deux surfaces, sinon les lignes d'intersection de toutes les surfaces sélectionnées seront calculées et les surfaces seront subdivisées en un nombre correspondant de sous-surfaces, Il en résulte plus de travail lors de la désactivation et dans un autre ralentissement dû à un plus grand nombre de lignes d'intersection.

Il est également possible de conserver les points d'intersection à l'aide de la fonction «Connecter les lignes» (dans le menu Outils) et de modifier les lignes de surface afin que les composants de surface situés dans le nœud ne soient plus existant. Les structures modélisées de cette manière peuvent être modifiées plus rapidement car la structure n'a pas besoin d'être recalculée après chaque modification. Dans la mesure du possible, toutes les surfaces sont définies comme des surfaces «planes». Il n'est cependant pas possible de connecter des surfaces courbées (par exemple des tuyaux) entre elles à l'aide de cette fonction.

Mots-clés

Nœuds treillis Intersection

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Interaction sol-structure dans RFEM

Interaction sol-structure dans RFEM

Webinar 27 octobre 2020 14:00 - 14:45 CET

RFEM pour les étudiants

Formation en ligne 10 novembre 2020 10:00 - 13:00 EDT

Formations en ligne | Anglais

RFEM | Bois - Fonctions de base

Formation en ligne 18 novembre 2020 13:00 - 16:00 EDT

Formations en ligne | Anglais

RFEM | Acier - Fonctions de base

Formation en ligne 8 décembre 2020 9:00 - 12:00 EDT

Calcul du béton selon l'ACI 318-19 dans RFEM

Webinar 20 août 2020 14:00 - 15:00 EDT

Améliorer votre productivité grâce à RFEM

Améliorer votre productivité grâce à RFEM

Webinar 7 juillet 2020 15:00 - 16:00 CEST

Modélisation à l'aide de solides dans RFEM

Modélisation à l'aide de solides dans RFEM

Webinar 9 juin 2020 15:00 - 15:45 CEST

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD