FAQ 000461 FR

Modélisation & Structure RFEM RSTAB

Est-il possible de définir un appui nodal sans transfert de réactions d'appui de levage dans RFEM et RSTAB ?

Réponse

Oui, c'est possible. Dans RFEM/RSTAB vous pouvez appliquer des propriétés non linéaires aux appuis nodaux (comme des critères de défaillance pour les forces de traction et de compression, des diagrammes contrainte-déformation et des diagrammes de rigidité). 

Les non linéarités possibles sont les suivantes : 

  • Défaillance d'un composant si la réaction ou moment d'appui est négatif ou positif
  • Défaillance totale de l'appui si les réactions d'appui sont négatives ou positives
  • Activité partielle
  • Diagramme
  • Friction dépendante des autres réactions d'appui

Défaillance si la réaction ou moment d'appui est négatif ou positif

Les deux options contrôlent si l'appui peut résister à des réactions/moments positifs ou négatifs uniquement. Si l'effort interne (effort ou moment) agit sur la direction non-voulue, le composant de l'appui est alors défaillant. Les autres appuis et maintiens restent actifs.

Défaillance totale si la réaction ou le moment d'appui est négatif ou positif

A l'inverse de la défaillance d'un composant unique décrit au-dessus, l'appui est complètement défaillant lorsque les composants n'ont plus de rendement.

Les appuis agissant de manière non linéaire sont affichés de couleurs différentes dans le graphique. Dans le tableau, les composants d'appui avec des propriétés non linéaires sont indiqués en bleu.

Contactez-nous

Contactez-nous

Avez-vous trouvé des réponses à vos questions?

Si non, contactez-nous ou envoyez-nous votre question via le formulaire.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

RSTAB Logiciel principal
RSTAB 8.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures filaires composées de charpentes, poutres et treillis. Il permet le calcul linéaire et non linéaire des efforts internes, des déformations et des réactions d'appui