Nouveau
FAQ 002536 FR 28 février 2019

Paul Kieloch Résultats RFEM RSTAB

Pourquoi n'y a-t-il pas de contrainte sur le haut ou le bas d'une tige chargée en température (chauffant sur le dessus) lorsque la tige n'est pas encastrée?

Ou pourquoi une tige incurvée vers le haut (due au chauffage sur le dessus) a-t-elle une tension sur le dessous lorsque la tige est encastrée? Cela devrait alors être une contrainte de compression sur le fond, non?

Réponse

Le sujet peut être illustré relativement simplement sur un support à cadre unique.

À cette fin, 3 systèmes sont décrits ci-dessous.
Les trois systèmes mentionnés sont documentés dans le fichier joint.

Système 1:
Système statique (sans literie), dT = 80 ° en haut
La tige se courbe vers le haut, mais est sans tension.

Système 2a:
Comme le système 1, mais avec une barre supplémentaire. La couche d'assise est introduite sans défaillance possible (non linéarité).
Si on peut visualiser les contraintes sigma_x de la tige pour le système 2a, on obtient une pression sur le côté supérieur de la barre et une tension sur le côté inférieur de la barre. Voir photo 1.

En raison de la courbure de la tige et de la Stabbettung existante, une force de contact pz est provoquée, ce qui doit entraver la courbure de la tige vers le haut. Voir photo 2.

Ces forces de contact pz (figure 2) sont provoquées par la courbure de la tige due à la température et à la stratification de la tige appliquée. Les forces de contact illustrées peuvent être remplacées par une charge de tige opposée à la courbure. Voir système 2b dans l'exemple de fichier.

Système 2b:
La couche de barres est enlevée ici et la charge de barres variable est entrée dans la direction Z.
Sont les résultats (par exemple. B. les déformations uz) par rapport aux deux systèmes 2a et 2b, on obtient des résultats équivalents. Voir photo 3.

De plus, les tensions sigma_x peuvent également être représentées pour les deux systèmes 2a et 2b.
Ce sont aussi équivalents. Voir photo 4.

Le système 3 a été introduit uniquement pour documenter les contraintes dues à la différence de température sur un système déterminé statiquement (sans literie).

Les résultats documentés dans l'exemple de "faisceau à champ unique" peuvent être appliqués de manière analogue à des surfaces à stratification élastique.

Mots-clés

Température contraintes tension zones poutres

Téléchargements

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD
RSTAB Logiciel principal
RSTAB 8.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures filaires composées de charpentes, poutres et treillis. Il permet d'effectuer le calcul linéaire et non-linéaire et de déterminer les efforts internes, déformations et réactions d'appui

Prix de la première licence
2 550,00 USD