Fonctionnalités de produit

Recherche






Pourquoi choisir Dlubal Software ?

Solutions

  • Plus de 45 000 utilisateurs dans 95 pays
  • Une suite logicielle pour toutes les branches d'activité
  • Une assistance technique gratuite fournie par des ingénieurs expérimentés
  • Un apprentissage rapide et une prise en main intuitive
  • Un excellent rapport qualité/prix
  • Un concept modulaire flexible et ajustable selon vos besoins
  • Un système de licences monopostes et sur serveur adaptable en fonction des besoins
  • Des logiciels qui ont fait leurs preuves dans de nombreux projets

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

Simulation des flux d'air et génération des charges de vent

Le programme autonome RWIND Simulation vous permet de simuler les flux de vent sur des structures simples et complexes à l'aide d'une soufflerie numérique.

Les charges de vent générées qui agissent sur ces objets peuvent être importées dans RFEM et RSTAB.

  1. Transfert d'une armature de RFEM/RSTAB (en haut) vers Revit (en bas)

    Export des armatures vers Revit

    Les modèles d'armature peuvent être exportés de RF-/CONCRETE Members vers Revit. Il est actuellement possible d'utiliser cette fonctionnalité pour des sections rectangulaires et circulaires. Les armatures peuvent ensuite être modifiées dans Revit.
  2. Messages d'erreur

    CONCRETE | Vérification

    Avant le démarrage de calcul, vous pouvez grâce à un contrôle exécuté par le programme vous assurer que les données entrées sont justes et au complet. Au cours de la vérification, CONCRETE cherche d'abord les résultats des cas de charge, des groupes de cas de charge et combinaisons de cas de charge nécessaires. Au cas où ces derniers ne sont pas retrouvés, le calcul de RSTAB démarre pour déterminer les efforts internes requis.

    En prenant en considération la norme de vérification sélectionnée, les sections des armatures requises sont calculées pour les armatures longitudinales et de cisaillement, de même que pour les résultats intermédiaires relatifs.

    Dans le cas où les armatures longitudinales déterminées avec l'analyse à l'ELU ne sont pas suffisantes pour la vérification d'ouverture maximale de fissure, il est possible que le programme augmente automatiquement les armatures jusqu'à ce que la valeur limite définie soit atteinte.

    La vérification des risques de perte de stabilité des éléments de la structure peut être effectuée avec la méthode du calcul non-linéaire. Il est disponible respectivement pour chaque norme avec des approches différentes.

    La vérification de la protection incendie est effectuée selon la méthode simplifiée de calcul de l'EN 1992-12, 4.2. Le programme utilise la méthode de zone décrite dans l'annexe B2. En plus, vous pouvez prendre en compte les allongements thermiques dans la direction longitudinale et la contre-flêche thermique supplémentaire due aux effets asymétriques de la vérification de la protection incendie.
  3. CONCRETE | Fonctionnalités

    • Importation des résultats de RSTAB
    • Bibliothèque intégrée de matériaux et de sections
    • L'extension de module EC2 pour RSTAB permet la vérification du béton armé selon l'EN 1992-1-1 (Eurocode 2) et les Annexes nationales suivantes :
      • Deutschland DIN EN 1992-1-1/NA/A1:2015-12 (Allemagne)
      •  ÖNORM B 1992-1-1:2018-01 (Autriche)
      •  NBN EN 1992-1-1 ANB:2010 pour les essais à température normale et EN 1992-1-2 ANB:2010 pour la vérification de la résistance au feu (Belgique)
      •  BDS EN 1992-1-1:2005/NA:2011 (Bulgarie)
      •  EN 1992-1-1 DK NA:2013 (Danemark)
      •  NF EN 1992-1-1/NA:2016-03 (France)
      •  SFS EN 1992-1-1/NA:2007-10 (Finlande)
      • UNI EN 1992-1-1/NA:2007-07 (Italie)
      • Lettland LVS EN 1992-1-1:2005/NA:2014 (Lettonie)
      •  LST EN 1992-1-1:2005/NA:2011 (Lituanie)
      •  MS EN 1992-1-1:2010 (Malaisie)
      •  NEN-EN 1992-1-1+C2:2011/NB:2016 (Pays-Bas)
      •  NS EN 1992-1 -1:2004-NA:2008 (Norvège)
      •  PN EN 1992-1-1/NA:2010 (Pologne)
      •  NP EN 1992-1-1/NA:2010-02 (Portugal)
      •  SR EN 1992-1-1:2004/NA:2008 (Roumanie)
      •  SS EN 1992-1-1/NA:2008 (Suède)
      •  SS EN 1992-1-1/NA:2008-06 (Singapour)
      •  STN EN 1992-1-1/NA:2008-06 (Slovaquie)
      •  SIST EN 1992-1-1:2005/A101:2006 (Slovénie)
      •  UNE EN 1992-1-1/NA:2013 (Espagne)
      •  CSN EN 1992-1-1/NA:2016-05 (République tchèque)
      •  BS EN 1992-1-1:2004/NA:2005 (Royaume-Uni)
      • Weißrussland TKP 1992-1-1:2009 (Biélorussie)
      •  CYS EN 1992-1-1:2004/NA:2009 (Chypre)
    Outre les Annexes nationales (AN) ci-dessus, vous pouvez également définir vous-même une annexe à l'aide de valeurs limites et de paramètres personnalisés.
    • Sélection possible des préréglages pour les facteurs partiels de sécurité et les facteurs de réduction, les limites de la zone de pression, les propriétés du matériau et de la couche de béton
    • Détermination des armatures longitudinales, de cisaillement et de torsion
    • Vérification des barres à section variable
    • Optimisation des sections
    • Représentation des armatures minimales et de compression
    • Détermination d'une proposition d'armature modifiable
    • Vérification des limites d'ouverture des fissures avec augmentation optionnelle de l'armature requise afin de respecter les valeurs limites définies pour la maîtrise de la fissuration
    • Calcul non linéaire avec prise en compte des sections fissurées (pour l'EN 1992-1-1:2004 et la DIN 1045-1:2008)
    • Considération du renforcement en traction
    • Considération du fluage et du retrait
    • Déformations des sections fissurées (état II)
    • Représentation graphique de tous les diagrammes de résultat
    • Vérification de la résistance au feu selon la méthode simplifiée (méthode par zone) de l'EN 1992-1-2 pour les sections rectangulaires et circulaires La vérification de la résistance au feu des supports est donc également possible
  4. Paramètres d'entrée pour les armatures longitudinales

    CONCRETE | Entrée

    Après avoir ouvert le programme, vous définissez la norme et la méthode suivant lesquelles vous souhaitez exécuter la vérification. Les états limites ultime et de service peuvent être vérifiés selon la théorie de calcul linéaire ou non-linéaire. Les cas de charge, les groupes ou combinaisons de cas de charge sont assignés aux différents types de calcul. Dans certains tableaux d'entrée disponibles, les matériaux et les sections peuvent être définis. De plus, vous pouvez définir les paramètres de fluage et de retrait. Le coefficient de fluage et l'épaisseur de retrait sont indiqués en fonction de l'âge du béton.

    La géométrie des appuis est déterminée par les données de calcul correspondantes comme largeurs et types d'appui (directe, monolithique, appui intermédiaire ou de rive) de même que la redistribution de moment et la réduction de l'effort tranchant. CONCRETE reconnait automatiquement les types d'appui du modèle de RSTAB.

    Dans le tableau à plusieurs onglets, les propriétés spécifiques d'armatures comme diamètre, enrobage de béton et type de réduction, nombre de couches, coupes de cadres et type d'ancrage. Lors de la vérification de la protection incendie, vous devez définir la classe de résistance au feu, les propriétés spécifiques au feu de matériaux tout comme le côté de la section exposé au feu. Les barres et les ensembles de barres peuvent respectivement être regroupés dans des "groupes d'armatures" spéciaux avec différents paramètres de calcul.

    Pour les vérifications des ouvertures de fissure, vous pouvez définir la valeur limite de l'ouverture maximale des fissures. La géométrie des voûtes est aussi prise en compte dans la pose ou dispositions des armatures.

  5. Représentation graphique des résultats

    CONCRETE | Résultats

    L'armature requise se trouve dans les tableaux de sortie avec des graphiques illustratifs et des résultats détaillés une fois le calcul terminé. Toutes les valeurs intermédiaires y sont incluses de manière claire. Outre ces tableaux, les contraintes et déformations actuelles de la section sont affichées graphiquement.

    Les propositions d'armatures longitudinales et de cisaillement sont documentées de manière pratique avec le croquis. Il est possible de modifier l'armature proposée en changeant par exemple le nombre de barres et l'ancrage. Les modifications sont mises à jour automatiquement.

    La section en béton armé peut être clairement visualisée grâce au rendu 3D. Avec cette fonctionnalité le programme met à votre disposition une documentation optimale pour la création des plans d'armatures avec nomenclature d'acier.

    Les vérifications de l'ouverture des fissures sont effectuées avec l'armature sélectionnée pour les efforts internes déterminants à l'ELS. Les résultats contiennent les contraintes de l'acier, l'armature minimale, le diamètre limite, les espacements maximaux entre les armatures, les espacements entre les fissures et les largeurs maximales des fissures.

    Le calcul non-linéaire permet d'obtenir les états limites ultimes de la section avec armature (déterminée de manière linéaire-élastique) ou paramétrée et les flèches du composant structural en considérant les rigidités à l'état fissuré.

Contactez-nous

Contactez-nous

Des questions sur nos produits ? Besoin de conseils sur un projet ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal ou sur notre forum international. N'hésitez pas à consulter les nombreuses solutions et astuces de notre FAQ.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Un logiciel performant et efficace

« Je pense que ce logiciel est si performant et efficace qu'on ne mesure pleinement sa puissance qu'après avoir appris à le connaître. »

Support 24/7

En plus de notre assistance technique (via le chat Dlubal, par exemple), notre site Web contient de nombreuses ressources pour vous aider à utiliser les produits de Dlubal Software.