Dlubal RFEM 5 – Modélisation de la poutre en T dans les structures en bois 2 : Couplage de cisaillement

Trucs & Astuces

Afin de représenter correctement la rigidité de la structure entière, il est possible de considérer un couplage de cisaillement entre le plafond et la poutre en T en utilisant la libération linéique. Vous pouvez définir une constante de ressort et de représenter ainsi le système de glissement à l’aide des éléments de couplage. La constante de ressort résulte du module de glissement de l’organe d’assemblage qui peut être déterminé par exemple selon EN 1995-1-1 ou ANSI/AWC NDS.

Dans cet exemple, il s’agit des vis à bois à tête hexagonale avec un diamètre de 12 mm (1/2 po) positionnés avec un espacement de 60 cm (2 pds). Pour le bois résineux C24 selon l’Eurocode 5, cela donne une constante de ressort de 7,498 kN/m². Selon ANSI/AWC NDS, il est nécessaire de multiplier le module de glissement déterminé par le coefficient 0,5 selon le chapitre 11.3.6, comme le module de glissement est défini par la norme en considérant deux plans de cisaillement. Ainsi, le résultat en conformité avec NDS est une constante de ressort de 190,919 lbf/pd. La figure vous montre une distribution schématique des contraintes de flexion et de cisaillement pour un arrangement de couplage « rigide », « semi-rigide » et « sans couplage » de haut en bas.

Plus d’informations sur le logiciel pour les structures en bois...

Plus d’informations...


 

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr