Fonction « Unir des nœuds » : méthode et application

Trucs & Astuces

De nombreuses interfaces permettent de simplifier la modélisation de structures dans RFEM et RSTAB. On peut ainsi citer les couches d'arrière-plan, l'importation d'objets IFC pouvant être convertis en barres ou en surfaces, mais aussi l'importation de structures entières depuis Revit ou Tekla. Quelle que soit l'interface sélectionnée, la bonne exécution des tâches dépend également de la précision des données importées.

L'expérience des équipes Dlubal en matière de support technique a montré que l'utilisation de couches d'arrière-plan DXF entraînait fréquemment des imprécisions de modélisation, parfois présentes dès l'importation dans la structure. Les écarts plus importants, généralement causés par la conversion de modèles solides en barres ou en surfaces, sont habituellement faciles à repérer sur la structure. Les nœuds sont souvent très proches dans le cas des modélisations avec des couches d'arrière-plan en raison des nombreux points de saisie et la recherche d'écarts prend alors plus de temps. L'utilisateur peut alors recourir aux fonctionnalités de contrôle du modèle.

L'unification de nœuds situés tout près est accessible via la fonction « Nœuds identiques » du Contrôle du modèle ou encore « Regénérer le modèle » dans la liste déroulante des Outils du logiciel. L'utilisation de cette fonctionnalité est détaillée dans les paragraphes suivants.

Figure 01 - Unir les nœuds

Le rôle de cette fonctionnalité est d'unir les nœuds dont la distance est inférieure à la tolérance définie. Dans cet exemple, les nœuds sont définis comme le montre la partie gauche de la Figure 02 et une charge nodale est appliquée à chacun afin que l'unification soit plus visible.

Figure 02 - Dérivation de la logique

La distance horizontale est de 0,1 m. Si la régénération est effectuée avec une tolérance supérieure ou égale à 0,1 m, les nœuds sont unis (partie droite de la Figure 02).

On constate que la numérotation des nœuds détermine lequel est déplacé ou supprimé. Le nœud 1 de la rangée du bas est le nœud initial car il s'agit du nombre le plus petit. Le logiciel cherche ensuite d'autres nœuds en fonction de la tolérance définie et le nœud 2 est par conséquent uni avec le nœud 1. Le nœud 3 demeure à sa position d'origine car le nœud 2 n'est plus disponible et la distance jusqu'au nœud 1 est donc supérieure à la tolérance. Le logiciel reprend alors la recherche de nœud à partir du nœud 3, puis l'unification est appliquée au nœud 4 et au nœud 3.

L'ordre de la deuxième rangée a été modifié afin de montrer que les coordonnées ne déterminent pas la hiérarchisation des nœuds. Le nœud au centre a ainsi été uni avec le nœud de droite. Le nœud initial se trouve au centre de la rangée supérieure. Par conséquent, les nœuds adjacents sont unis au centre.

Une fois le principe de cette fonctionnalité expliqué, on peut se demander quels sont ses effets dans la pratique. Les imprécisions de ce type sont relativement fréquentes lorsque l'on connecte des contreventements au reste d'une structure. Ce cas est illustré sous une forme simplifiée dans la figure suivante.

Figure 03 - Vérification du modèle avec unification des nœuds

La recherche des nœuds identiques via le contrôle du modèle permet de détecter ces imprécisions et de les corriger à l'aide du paramètre de tolérance correspondant. Il faut afficher le numéro du nœud afin de s'assurer que la diagonale est appliquée au coin du cadre et que le poteau (poutre incluse) n'est pas incliné. Cette procédure est expliquée dans la vidéo ci-contre.

Mots-Clés

Régénérer le modèle Unir des nœuds Contrôle du modèle Nœuds identiques

Téléchargements

Liens

Contactez-nous

Des questions sur nos produits ? Besoin de conseils sur un projet ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal ou sur notre forum international. N'hésitez pas à consulter les nombreuses solutions et astuces de notre FAQ.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD
RSTAB Logiciel principal
RSTAB 8.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures filaires composées de charpentes, poutres et treillis. Il permet d'effectuer le calcul linéaire et non-linéaire et de déterminer les efforts internes, déformations et réactions d'appui

Prix de la première licence
2 550,00 USD