Base de connaissance

Recherche





Pourquoi choisir Dlubal Software ?

Solutions

  • Plus de 45 000 utilisateurs dans 95 pays
  • Une suite logicielle pour toutes les branches d'activité
  • Une assistance technique gratuite fournie par des ingénieurs expérimentés
  • Un apprentissage rapide et une prise en main intuitive
  • Un excellent rapport qualité/prix
  • Un concept modulaire flexible et ajustable selon vos besoins
  • Un système de licences monopostes et sur serveur adaptable en fonction des besoins
  • Des logiciels qui ont fait leurs preuves dans de nombreux projets

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  1. Figure 01 - Problématique

    Approches de modélisation d'assemblages de cisaillement et d'alésage à l'aide de la MEF

    Il est essentiel de définir la problématique du contact non-linéaire pour pouvoir étudier des assemblages de cisaillement et d'alésage ou le pourtour de ceux-ci de manière approfondie. Cet article prend comme exemple un modèle de solide pour rechercher des modèles surfaciques comparables simplifiés.
  2. Figure 01 - Influence de la durée de chargement sur la valeur de calcul de la résistance

    Combinaisons de charge des structures bois selon les normes européennes et américaines

    Si les charges doivent être déterminées, la combinatoire des charges présente également des particularités qui doivent être prises en compte pour la vérification des structures bois. Dans les structures acier, les actions les plus défavorables sont causées par les charges les plus importantes. Mais dans les constructions bois, les valeurs de résistance dépendent de la durée de chargement et du taux d’humidité du bois. Certaines caractéristiques doivent également être considérées pour la vérification à l'état limite de service. Cet article traite de leurs effets sur le calcul des éléments en bois et comment ceux-ci peuvent être pris en compte dans RSTAB et RFEM.

  3. Figure 01 - Intervalle de valeurs ajusté

    Documenter les résultats graphiques du ferraillage dans RF-CONCRETE Surfaces

    RFEM offre différentes possibilités pour afficher graphiquement les résultats déterminés dans RF-CONCRETE Surfaces. Cet article présente les options suivantes :
  4. Figure 01 - Modèle réel et système structurel

    Considérer des articulations entre des surfaces

    Ce document explique la prise en compte de la conformité entre les surfaces à l'aide de joints de lignes et de déclencheurs de lignes. Les jonctions et les parts de ligne prennent en compte les conformités entre les zones. Les joints dans les constructions en béton armé ou les joints de coin dans les constructions en bois lamellé-collé en sont des exemples.
  5. Figure 01 - Portique servant de base pour la création des éléments surfaciques

    Modélisation d'assemblages en éléments surfaciques

    Grâce à RF-/FRAME-JOINT Pro, il est possible de calculer des assemblages de portique selon l'Eurocode 3. Dans le cas d'assemblages non-normalisés ou si vous souhaitez examiner un assemblage et son comportement de manière approfondie, il est recommandé d'effectuer la modélisation en éléments surfaciques. L'article suivant explique comment ce type de modèle est généralement créé.
  6. Figure 01 - Système structurel et dimension de section selon [1]

    Modélisation d’une poutre mixte semi-rigide en bois comme un modèle surfacique

    Plusieurs possibilités pour le calcul d’une poutre mixte semi-rigide existent, qui varient selon le type de modélisation choisi. La méthode Gamma permet une modélisation simple, alors que d’autres méthodes requièrent plus de travail pour cette même tâche (méthode d’analogie au cisaillement), mais permettent en revanche une application bien plus flexible.
  7. Figure 01 – Affichage d’une singularité et d’une contre-mesure

    Singularités dans le calcul de surfaces en béton armé

    Les singularités n'ont lieu que dans une zone limitée définie par la concentration des valeurs de résultat dépendantes des contraintes. Ces résultats sont conditionnés par la méthode des EF. En théorie, la rigidité et/ou contrainte de grandeur infinie se concentre dans une zone infiniment petite.

  8. Figure 01 - Simplified Joint Diagram

    Modélisation de la connexion de boulons précontraints

    Lors de la modélisation de modèles de surface, tels qu'un joint de cadre ou des structures similaires, la question de savoir comment modéliser une connexion de boulon précontrainte se pose toujours. Dans ce cas, il est toujours nécessaire de trouver un compromis entre solution praticable et solution détaillée. L'article suivant décrit la procédure de modélisation d'une telle connexion basée sur la méthode de calcul de diagramme joint.

  9. Figure 01 - Modèle 1

    Méthodes de support de plaques par poteaux

    Les structures planes requièrent la considération de conditions d’appui réalistes. En fonction de la flexibilité définie pour les appuis, les résultats peuvent différer considérablement.

  10. Figure 01 - Réactions d'appui

    Anticiper les singularités dans les appuis nodaux ou linéiques d’éléments surfaciques

    Les conditions d'appui d’un élément surfacique peuvent être définies rapidement sur RFEM en utilisant les appuis nodaux et linéiques. Cependant, si les raideurs des appuis ne sont pas considérées lors de la modélisation de la structure, il est souvent nécessaire de regarder plus précisément ces définitions aux appuis lorsque l’on réalise le calcul des contraintes ou pour la détermination des armatures requises.

1 - 10 sur 21

Contactez-nous

Contactez-nous

Des questions sur nos produits ? Besoin de conseils sur un projet ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal ou sur notre forum international. N'hésitez pas à consulter les nombreuses solutions et astuces de notre FAQ.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Base de connaissance

Base de connaissance

La "Base de connaissance" met à disposition toute une variété d'articles techniques, ainsi que des trucs & astuces utiles pour les différentes tâches du calcul de structure avec les solutions Dlubal Software.

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Un logiciel puissant et efficace

« À mon avis, le logiciel est si puissant et efficace que les utilisateurs ne comprennent sa puissance et son utilité que lorsqu'ils sont familiarisés au programme. »