Base de connaissance

Recherche





Pourquoi choisir Dlubal Software ?

Solutions

  • Plus de 45 000 utilisateurs dans 95 pays
  • Une suite logicielle pour toutes les branches d'activité
  • Une assistance technique gratuite fournie par des ingénieurs expérimentés
  • Un apprentissage rapide et une prise en main intuitive
  • Un excellent rapport qualité/prix
  • Un concept modulaire flexible et ajustable selon vos besoins
  • Un système de licences monopostes et sur serveur adaptable en fonction des besoins
  • Des logiciels qui ont fait leurs preuves dans de nombreux projets

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  1. Figure 01 - Problématique

    Approches de modélisation d'assemblages de cisaillement et d'alésage à l'aide de la MEF

    Il est essentiel de définir la problématique du contact non-linéaire pour pouvoir étudier des assemblages de cisaillement et d'alésage ou le pourtour de ceux-ci de manière approfondie. Cet article prend comme exemple un modèle de solide pour rechercher des modèles surfaciques comparables simplifiés.
  2. Figure 01 - Section

    Plaques avec raidisseurs longitudinaux selon EN 1993-1-5, section 4.5

    Avec SHAPE-THIN, il est possible de calculer les plaques avec raidisseurs longitudinaux selon la section 4.5 de l'EN 1993-1-5. Pour les plaques avec raidisseurs longitudinaux, les aires efficaces résultant du voilement local des différents panneaux secondaires entre les raidisseurs et les aires efficaces du voilement global du panneau raidi doivent être prises en compte.
  3. Figure 01 – Système

    Tuyaux sous pression interne

    Les systèmes de tuyauterie sont exposés à une variété de charges. Parmi les plus autoritaires est la pression interne. Cet article traitera donc des contraintes et déformations résultant d'une charge de pression interne pure dans la paroi ou le tuyau.
  4. Diagrammes de résultat de la section brute

    Redistribution des contraintes de cisaillement des objets nuls

    SHAPE-THIN permet de calculer les propriétés de section, ainsi que les contraintes de tout type de section. Si l’âme ou la semelle est affaiblie par des trous de boulons, vous pouvez les considérer grâce aux éléments nuls. Dans ce cas, il est nécessaire de porter une attention particulière aux contraintes de cisaillement. Elles sont, par défaut, définies à zéro dans l’aire des éléments nuls. Lors de l’analyse des contraintes de cisaillement avec les valeurs réduites de section et sans modification, l’intégrale des contraintes de cisaillement n’est plus égale à l’effort tranchant appliqué. L’exemple suivant explique en détails le calcul de la contrainte de cisaillement.

  5. Figure 01 – Combinaisons

    Combinaisons de charge pour les contraintes de tuyauterie dues à des charges occasionnelles

    Les modules additionnels RF-PIPING et RF-PIPING Design permettent de concevoir et calculer des systèmes de canalisation selon EN 13480-3, ASME B31.1 et B31.3. Dans le cas d'un calcul selon la norme européenne, la détermination des contraintes de tuyauterie est conforme aux formules de la Section 12.3 Analyse de flexibilité. Selon le type de contrainte, un ou plusieurs moments sont appliqués sans considération entre eux. Cette différenciation a lieu, par exemple, lors de la détermination des contraintes pour des charges occasionnelles.

  6. Figure 01 - Option d’augmentation du facteur de matériau ε grisée car l’analyse de stabilité n’est pas activée

    Détermination des largeurs efficaces selon l'Annexe E de EN 1993-1-5

    L’Eurocode 3 fournit le Tableau 5.2 pour la classification des parties de section à une ou deux travées dans plusieurs situations de charge. En général, la détermination de largeurs efficaces est basée sur les contraintes limites de l’acier structurel. Toutefois, DIN 18800 détermine les limites b/t à partir des contraintes réelles de la section. Ainsi, des limites défavorables peuvent surgir, notamment des contraintes sous la limité d'élasticité selon l’EC 3.

  7. Tolérances pour les épaisseurs de murs dans RF-PIPING

    Tolérances pour les épaisseurs de murs

    Le calcul de calcul des contraintes requiert selon certaines normes d'utiliser « l'analyse de l'épaisseur de paroi » que nous obtenons par la soustraction de la corrosion, tolérances d'abrasion, tolérances de fabrication (filetage, rainurage, etc.) et les tolérances d'usine de l'épaisseur de paroi nominale. Toutes les valeurs nécessaires peuvent être entrées dans l'onglet « Paramètre de l'analyse des contraintes » de la boîte de dialogue « Section de canalisation ».

  8. Dlubal RFEM 5 & RSTAB 8 - Points de contrainte pour les contraintes de cisaillement

    Dlubal RFEM 5 & RSTAB 8 - Points de contrainte pour les contraintes de cisaillement

    Les contraintes dans la section transversale de barre sont calculées dans les soi-disant points de contraintes. Ces points sont placés dans la section transversale à des endroits, où les valeurs extrêmes pour les contraintes dans le matériau pourraient se retrouver.
    Pour déterminer les contraintes, les paramètres suivants des points de contraintes sont utilisés:
    - Les coordonnées par rapport au centre de gravité de la section transversale (pour les contraintes normales de la force axiale et les moments de flexion)
    - Moments statiques (pour des contraintes de cisaillement dues aux forces de cisaillement)
    - Epaisseur (pour des contraintes de cisaillement dues aux forces de cisaillement et du moment de torsion)
    - Zone centrale pour les sections fermées (pour des contraintes de cisaillement dues au moment de torsion)

  9. Amélioration du calcul des contraintes tangentielles pour les éléments zéro dans SHAPE-THIN

    Amélioration du calcul des contraintes tangentielles pour les éléments zéro dans SHAPE-THIN

    Les ouvertures comme par exemple les trous de boulons peuvent être représentés dans les profilés de SHAPE-THIN par des éléments zéro. Le calcul des contraintes tangentielles dans la zone d’une telle ouverture peut être amélioré de la manière suivante :

  10. Contraintes pour le calcul de soudures

    Contraintes pour le calcul de soudures

    RF-STEEL Surfaces permet d’afficher les contraintes pertinentes pour le calcul des soudures selon EN 1993-1-8, Figure 4.5. Le système d’axe local xyz des surfaces a été pris en compte lors de l’évaluation du ratio de contrainte.

1 - 10 sur 17

Contactez-nous

Contactez-nous

Des questions sur nos produits ? Besoin de conseils sur un projet ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal ou sur notre forum international. N'hésitez pas à consulter les nombreuses solutions et astuces de notre FAQ.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Support 24/7

En plus de notre assistance technique (via le chat Dlubal, par exemple), notre site Web contient de nombreuses ressources pour vous aider à utiliser les produits de Dlubal Software.

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Un logiciel puissant et efficace

« À mon avis, le logiciel est si puissant et efficace que les utilisateurs ne comprennent sa puissance et son utilité que lorsqu'ils sont familiarisés au programme. »