Ce texte a été traduit par Google Translate Lire le texte source

FAQ 002506 FR

25 février 2019

Markus Baumgärtel Programmes autonomes CRANEWAY

Au début et à la fin, la passerelle utilise des poutres en porte-à-faux pour que les patins atteignent la colonne. Dans ces zones, les déformations montrent des valeurs non admissibles. Comment faire ?

Réponse

Conformément aux recommandations actuelles, l'analyse des déformations pour une poutre de pont roulant réalisée à l'aide d'une potence est réalisée à l'aide des formules suivantes:

$\mathrm{δz}\;\leq\;(2\;\cdot\;l_{\mathrm{Kragarm}})\;/\;\mathrm{zul}.\;\mathrm{Verformung}$

$\mathrm{δz}\;\leq\;\mathrm{zul}.\;\max.\;\mathrm{Verformung}$

Le programme ne peut pas distinguer si la vérification n'est pas pertinente pour la poutre de pont de pont analysée. Cette décision doit être prise par l'ingénieur.

Dans la plupart des cas, une simple note dans Structural Analysis est suffisante pour l'examinateur. Il est également possible de déterminer si une telle poutre est pertinente pour la vérification complète de la poutre de pont roulant et de la négliger lors de l'entrée de la géométrie, si nécessaire.

Vous pouvez trouver plus d'informations sur les vérifications avec CRANEWAY dans un webinaire sur la vérification des poutres-grues selon l'Eurocode 3 . Vous pouvez le trouver sous les liens .

Mots-clés

Kragarm Krahnbahnträger cantilever de déformation preuve de déformation déformation admissible

Liens

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Programmes autonomes Structures en acier
CRANEWAY 8.xx

Programme autonome

Vérification des ponts roulants selon EN 1993-6 et les Annexes Nationales (France, Belgique, ...)

Prix de la première licence
1 480,00 USD