Lorsque je calcule une plaque inclinée, j'obtiens des valeurs de résultat très élevées pour les appuis linéiques sur deux nœuds de bord. Pourquoi et comment puis-je éviter cela ?

Réponse

La définition par défaut des éléments de surface est basée sur un comportement de matériau isotrope. La charge tente d'atteindre les appuis le plus rapidement possible. La rigidité des éléments joue également un rôle ici.
Le comportement à la charge ou le transfert de charge peut être représenté de manière optimale avec les trajectoires des moments principaux αb dans le cas des plaques. Pour les éléments de voile, ce sont les trajectoires des efforts normaux principaux αm qui doivent être considérées.
Dans cet exemple, la charge n'est pas appliquée parallèlement aux bords libres de la plaque, mais presque perpendiculairement aux appuis car il s'agit du chemin le plus court du transfert de charge.
Au niveau des angles arrondis du système, la zone d'application de la charge est plus grande qu'au centre des appuis et correspond à un emplacement de singularité. Elle entraîne donc des valeurs extrêmes importantes.
La procédure ci-dessous est la plus rapide pour contraindre le système à transférer la charge parallèlement aux bords de plaque libres :
Définition d'une plaque orthotrope : il est recommandé d'utiliser le type d'orthotropie « Épaisseurs efficaces ». L'épaisseur efficace de la plaque doit être précisée dans la direction de l'appui et une très faible épaisseur (1 mm, par exemple) paramétrée dans l'effet de l'appui secondaire.
Le second graphique illustre la différence entre les deux modèles.

Mots-clés

Appui linéique Orthotrope Incliné Épaisseurs efficaces

Téléchargements

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD