Nouveau Campus construit à Arlesheim, Suisse

Calculé avec les logiciels de Dlubal

  • Projets Clients

Projet Client

La société Uptown Basel AG participe à la construction d'un nouveau campus dédié à l'industrie 4.0 situé sur l'ancien site de l'usine de Stamm Bau AG, dans le quartier de Schoren à Arlesheim. La structure décrite dans cet article fait partie du premier bâtiment associé au nouveau campus.

Maître d'ouvrage uptownBasel AG
Arlesheim, Suisse
uptownbasel.ch
Architecture Fankhauser Architektur AG
Reinach, Suisse
www.f-web.ch
Calcul de structure Gruner AG
Bâle, Suisse
www.gruner.ch

Paramètres de modèle structurel pour l'élaboration de charpente en treillis.

Modèle

L'agencement du bâtiment est conçu pour offrir une flexibilité totale liée à l'absence de poteaux dans les zones de production.

En adéquation avec la stratégie adoptée par l'Industrie 4.0, le processus de planification est également numérisé; spécifiquement appliqué à l'analyse structurale ainsi que dans l'élaboration de tous les plans et documents nécessaires.

Le bâtiment se compose d'un sous-sol incluant un parking souterrain, d'un premier étage avec une grande hauteur sous plancher et dépourvu de poteaux ainsi que de trois étages supplémentaires. La configuration des deux étages supérieurs présente un porte-à-faux s'étendant dans toutes les directions en partant des côtés du bâtiment et sont positionnés sur des treillis bordant les quatre flancs de la charpente. Ces structures en treillis s'étendent sur toute la hauteur des deux étages supérieurs et sont supportées par des poteaux isolés inclinés.

Les charges du plancher sont transférées par l'intermédiaire des treillis de façade puis diffusées vers les poteaux diagonaux disposés sur les côtés allongés et transversaux. L'extension du transfert de charge s'opère par l'intermédiaire des poteaux composant l'architecture du bâtiment à l'aide de noyaux en béton armé ainsi que de poutres treillis en acier. Pour la transmission des charges verticales provenant de la membrure supérieure de la poutre treillis via la liaison nodale en tête du poteau incliné se génèrent les forces de déviation horizontales. Celles-ci sont transférées via le plancher béton en porte-à-faux par les armatures d'extrémités. Les étages supérieurs et inférieurs se reposent respectivement sur les membrures supérieure et inférieure des poutres treillis de façade. L'étage centrale repose sur des treillis disposées en diagonale au moyen de supports en acier, qui , de ce fait demeurent non seulement soumis à des efforts axiaux, mais également à la flexion. Bien qu'il s'agisse d'une charge inhabituelle dans une poutre en treillis, la charge axiale s'impose clairement sur la flexion.

Cette structure en treillis est unique car elle se situe à l'extérieur de l'enveloppe isolée du bâtiment, ce qui l'expose aux changements de température liés au climat. La structure en acier est conçue pour résister à des changements de température s'échelonnant de -22 °C à 30 °C. Cela génère des forces normales atteignant approximativement 4 MN comprenant une charge se relayant au niveau des membrures supérieures et inférieures du bâtiment. Les appuis des porte-à-faux doivent donc non seulement être capables de supporter les charges verticales associées aux dalles en béton armé, mais également les forces maintenues horizontalement liées aux changements de température générés dans les dalles en béton armé.

Les membrures supérieures et inférieures des poutres treillis composant la façade sont constituées de sections de tubes métalliques en forme de carrées laminées à chaud de 400x400x20. Des épaisseurs de paroi plus importantes (jusqu'à 30 mm) sont exigées au niveau des zones de jointure afin d'absorber les contraintes nodales. Afin de pouvoir élaborer cette géométrie d'assemblage complexe, ces derniers sont soudés ensemble à partir de plaques individuelles. Les diagonales sont conçues de manière identique aux sections classiques HEA, HEB ou HEM, en fonction de la charge. Les assemblages entre les membrures supérieures et inférieures sont réalisées par des tronçons soudés dans la zone de liaison. La barre diagonale est ensuite connectée à l'aide d'une platine d'about boulonnée.

Adresse du projet

Schorenweg
4144 Arlesheim, Suisse

 


Mots-clés

Treillis Poutre Façade en treillis Acier

Laissez un commentaire...

Laissez un commentaire...

  • Vues 324x
  • Mis à jour 14 juin 2021

Contactez-nous

Contacter Dlubal

Avez-vous des questions ou besoin de conseils? Contactez-nous via notre assistance gratuite par e-mail, chat ou forum ou consultez notre FAQ à tout moment.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Invitation à l'évènement

BIM World PARIS 2021

Conférence 23 juin 2021 - 24 juin 2021

Online training | French

Eurocode 3 | Calcul de structures en acier selon l'EN 1993-1-1

Formation en ligne 20 juillet 2021 9:00 - 13:00 CEST

Formation en ligne | Anglais

RFEM pour les étudiants | USA

Formation en ligne 11 août 2021 13:00 - 16:00 EDT

Formation en ligne | Anglais

Eurocode 3 | Structures en acier selon la DIN EN 1993-1-1

Formation en ligne 25 août 2021 8:30 - 12:30 CEST

Online training | French

Eurocode 3 | Calcul de structures en acier selon l'EN 1993-1-1

Formation en ligne 26 octobre 2021 9:00 - 13:00 CEST

Erreurs d'utilisation de RFEM et RSTAB les plus courantes

Erreurs d'utilisation de RFEM et RSTAB les plus courantes

Webinar 4 février 2021 14:00 - 15:00 BST

Journée d'information Dlubal

Journée d'information Dlubal en ligne | 15 décembre 2020

Webinar 15 décembre 2020 9:00 - 16:00 BST

Interface COM programmable pour RFEM/RSTAB

Interface COM programmable pour RFEM/RSTAB

Webinar 12 mai 2020 15:00 - 15:45 CEST

Les actions

Les actions

Durée 3:04 min

}