Vérification plastique des sections selon EN 1993-1-1

Article technique

RF-/STEEL EC3 permet de réaliser les vérifications plastiques des sections selon EN 1993-1-1, Chapitre 6.2. Vous devez faire attention à l‘interaction du chargement dû à la flexion et à l’effort normal pour les sections en I, comme indiqué par le Chapitre 6.2.9.1.

En général, l’équation 6.31 fournit le critère suivant de calcul pour les sections de classes 1 et 2 :

$${\mathrm M}_\mathrm{Ed}\;<\;{\mathrm M}_{\mathrm N,\mathrm{Rd}}$$

Le calcul de MN,Rd est exposé dans le Chapitre 6.2.9.1 (équations 6.32 à 6.40) pour les sections suivantes :

  • Sections pleines (rectangulaires)
  • Sections en I et en H (doublement symétrique)
  • Sections creuses (circulaires et rectangulaires)

Pour les sections doublement symétriques en I et en H sollicitées en flexion autour de l’axe principal, l’équation 6.36 s’applique :

$${\mathrm M}_{\mathrm N,\mathrm y,\mathrm{Rd}}\;=\;{\mathrm M}_{\mathrm{pl},\mathrm y,\mathrm{Rd}}\;\cdot\;\frac{1\;-\;\mathrm n}{1\;-\;0.5\;\mathrm\alpha}$$

Ainsi, deux valeurs initiales sont comprises dans le calcul :

  1. 1) Ratio de vérification de l’effort normal
    $$\mathrm n\;=\;\frac{{\mathrm N}_\mathrm{Ed}}{{\mathrm N}_{\mathrm{pl},\mathrm{Rd}}}$$
  2. 2) Paramètres de la section
    $$\mathrm\alpha\;=\;\frac{\mathrm A\;-\;2\;\cdot\;\mathrm b\;\cdot\;{\mathrm t}_\mathrm f}{\mathrm A}\;\leq\;0.5$$

La norme définit une limite de 0,5 pour α et la valeur la plus basse pour les sections laminées se trouve autour de 0,2. L’évaluation graphique de l’interaction selon EN 1993-1-1 et DIN 18800 affiche des résultats presque identiques pour petit α.

Figure 01 - Évaluation graphique de l'interaction

L’efficacité de la vérification plastique des sections dépend surtout du paramètre α de la section. L’évaluation de la série de sections active donne la distribution suivante.

Figure 02 - sections-et-parametre-alpha-de-la-section

Cette situation peut être expliquée dans un exemple. Vous pouvez voir qu'une charge considérablement plus haute (vérification simple de la section sans analyse de stabilité) peut être atteinte pour la section IPE 200 selon EN 1993-1 1 plutôt que selon DIN 18800.

Figure 03 - etat-limite-ultime-selon-din-18800-et-en-1993-1-1

Références

[1] Eurocode 3: Calcul des structures en acier – Partie 1-1: Règles générales et règles pour les bâtiments ; EN 1993-1-1:2010-12

[2] Manuel RF-/STEEL EC3. (2014). Tiefenbach: Dlubal Software. Télécharger…

[3] Training Manual EC3. (2016). Leipzig: Dlubal Software.

Liens

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD
RSTAB Logiciel principal
RSTAB 8.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures filaires composées de charpentes, poutres et treillis. Il permet d'effectuer le calcul linéaire et non-linéaire et de déterminer les efforts internes, déformations et réactions d'appui

Prix de la première licence
2 550,00 USD
RFEM Structures en acier
RF-STEEL EC3 5.xx

Module additionnel

Vérification des barres en acier selon l'Eurocode 3

Prix de la première licence
1 480,00 USD
RSTAB Structures en acier
STEEL EC3 8.xx

Module additionnel

Vérification de barres en acier selon l'Eurocode 3

Prix de la première licence
1 480,00 USD