Foire Aux Questions (FAQs)

Rechercher dans la FAQ

Show Filter Hide Filter





Support 24/7

En plus de notre assistance technique (via le chat Dlubal, par exemple), notre site Web contient de nombreuses ressources pour vous aider à utiliser les produits de Dlubal Software.

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  • Réponse

    Une section est en principe un élément, tel qu'une barre, et est également créé de la même manière. Une interface avec les objets est nécessaire. Pour un membre, il s'agit d'IModelData, et pour les sections, il s'agit de ISections. Cette interface se trouve dans IModel3:

    Sub test_section ()
    '   get interface from the opened model and lock the licence/program
        Dim iModel As RFEM5.IModel3
        Set iModel = GetObject(, "RFEM5.Model")
        iModel.GetApplication.LockLicense
        
    En cas d'erreur, GoTo E
        
    Dim iSecs As RFEM5.ISections
    Set iSecs = iModel.GetSections ()

    Toutes les sections créées précédemment sont d'abord supprimées, puis deux nouvelles sections sont créées.
    La première section doit être un profil plein avec une aire de section visible (voir la Figure 01). Les données sont entrées de la même manière que dans RFEM. Lorsqu'un type est sélectionné, «SectionOnSectionalArea» est sélectionné, les points d'angle de la section sont définis à l'aide de «EdgePoint» et un «Vecteur» définit la direction de la section:

    'supprimer d'abord toutes les sections
    iSecs.PrepareModification
    iSecs.DeleteObjects («Tous»)
    iSecs.FinishModification
        
    'définir la section sur le solide
    Dim sec As RFEM5.Section
    Sec.de BordPointA.X = 2
    Sec.BordPointA.Y = 5
    Sec.de BordPointA.Z = 0
    Sec.EdgePointB.X = 2
    Sec.EdgePointB.Y = 8
    Sec.de BordPointB.Z = 0
        
    sec.no = 1
    sec.Name = "section pleine"
    sec.Plane = GlobalPlaneInPositiveX
    sec.ShowValuesInIsolines = Faux
    sec.Type = SectionOnSolidSectionLine
    sec.ObjectList = "1"
        
    iSecs.PrepareModification
    iSec.SetSection s
    iSecs.FinishModification

    Comme d'autres éléments l'ont déjà dit, la nouvelle section est finalement transférée dans un bloc Prepare-/FinishModification. Comme deuxième section, une section de surface doit être créée (voir la Figure 02). Pour ce faire, vous devez utiliser le type «SectionViaSurfacePlane». Outre le vecteur de la direction de section, vous devez sélectionner le plan d'affichage des résultats pour la section de surface. Dans l'exemple suivant, le plan xy est sélectionné en définissant «GlobalPlaneInPositiveX».

    'définir une section sur une surface
    Sec.de BordPointA.X = 2
    Sec.de BordPointA.Y = 0
    Sec.de BordPointA.Z = 0
    Sec.EdgePointB.X = 2
    Sec.EdgePointB.Y = 3
    Sec.de BordPointB.Z = 0
        
    Sec.no = 2
    sec.Name = "section surfacique"
    sec.Plane = GlobalPlaneInPositiveX
        
    sec.ShowValuesInIsolines = Vrai
    sec.Type = SectionViaSurfacePlane
    sec.ObjectList = "1"
        
    Sec.Vector.X = 0
    Sec.Vector.Y = 0
    Sec.Vector.Z = 1
        
    iSecs.PrepareModification
    iSec.SetSection s
    iSecs.FinishModification

    Il est également possible d'obtenir les résultats d'une section à l'aide de la méthode séparée «GetResultsInSection» de l'interface «IResults2». Les efforts tranchants sur la section de surface sont ensuite obtenus. La répartition des efforts internes est définie sur «Continu dans les surfaces» à l'aide de «ContinuousDistributionWithinObjects»:

    'obtenir les résultats
        Dim iCalc As ICalculation2
        Set iCalc = iModel.GetCalculation
        
    Dim iRes As IResults2
    Set iRes = iCalc.GetResultsInFeNodes (LoadCaseType, 1)
        
    Dim secRes () As RFEM5.SectionResult
    secRes = iRes.GetResultsInSection (2, AtNo,
    ShearForceVy, ContinuousDistributionWithinObjects, False)

    Sous Téléchargements , vous pouvez trouver la macro Excel et le fichier de test pour comprendre le programme.
  • Réponse

    Dans le cas du type d'assemblage «Barre principale uniquement», la barre peut être découpée selon n'importe quel angle. L'angle de coupe δ peut être ajusté à l'aide des propriétés de géométrie (voir la figure).
  • Réponse

    Si la coupe a été définie sur une ligne inutilisée, cochez la case « Intégrer les objets non utilisés aux surfaces » dans les paramètres du maillage EF. Une coupe est définie sur les lignes 7 et 12 sur la Figure 01. La ligne 7 n'a pas d'autre fonction pour la surface 1 : elle ne sert ni comme démarcation, ni pour un appui ou une charge. La case « Intégrer les objets non utilisés aux surfaces » est décochées dans les paramètres du maillage EF afin qu'aucun diagramme de résultats ne soit affiché à la ligne 7. En revanche, la ligne 12 est chargée et les diagrammes de résultat y sont affichés. Si la case « Intégrer les objets non utilisés aux surfaces » est cochée, les diagrammes de résultats sont affichés sur la ligne 7.

    Si la coupe traverse plusieurs surfaces, elles doivent être indiquées dans le champ « Aux surfaces n° ». La Figure 02 montre une coupe traversant les surfaces 3 et 4. Seule la surface 3 est spécifiée dans le champ « Aux surfaces n° » afin que les diagrammes de résultat s'affichent uniquement sur cette surface. Les diagrammes de résultats seraient affichés sur la surface 4 si elle avait été ajoutée à ce champ.

  • Réponse

    Une coupe peut traverser une structure complète, les résultats indiquent alors les surfaces traversées. Il est donc important de définir sur quelles surfaces la coupe doit être affichée pour les résultats. Sur la Figure 01, une coupe a été définie de sorte que toutes les surfaces traversées (paramètre par défaut) soient affichées. Dans ce cas, les deux murs sont également croisés et les résultats sont inclus dans le diagramme de résultats (voir aussi la Figure 02).

    Si vous souhaitez afficher la coupe uniquement sur certaines surfaces, définissez-les dans la boîte de dialogue « Modifier la section » (voir la Figure 03). La coupe est ensuite affichée en conséquence sur le diagramme résultats (voir la Figure 04).
  • Réponse

    Le périmètre des découpes de membrane est décrit par des lignes de contour. Ces lignes de contour peuvent être formées par

    1. des lignes de contour définies globalement à partir des surfaces de membrane affectées
    2. des lignes de coupe ont ensuite été introduites pour la division des coupes sur les surfaces de la membrane.
    Les coupes peuvent alors être uniquement constituées d'une définition de ligne globale, uniquement de lignes de coupe importées par la suite, ou d'un mélanges de ces deux types.

    Figure 01 - Lignes de contour des coupes

    Les lignes de contour globales sont inviolables grâce à leur description de la géométrie fixe (arc, cercle, spline, etc.) et sont donc implémentées dans la détermination des sections planes.

    Cependant, les lignes de coupe introduites par la suite sont basées sur le maillage EF des surfaces assignées dans la spécification de ligne de coupe et n'ont aucune influence sur le maillage lui-même.


    Les unités de coupe entourées de lignes de contour et de coupe adoptent le maillage EF des surfaces affectées pour la mise à plat. Les lignes de coupe sont tracées sur les éléments EF eux-mêmes, quel que soit le maillage global dans la zone de contour. Vous ne pouvez donc pas utiliser les bords des éléments EF d'origine pour décrire la définition du bord de coupe. Dans ce cas, les éléments EF affectés dans la zone de la ligne de coupe sont divisés par les lignes de coupe.

    Selon l'orientation de la ligne de coupe, les éléments EF sont divisés au centre ou tout autour du bord. Comme les parties EF au niveau des bords peuvent causer des difficultés géométriques, une certaine limite de tolérance a été définie. Cette limite est utilisée pour contrôler le rapport de forme critique entre la longueur de bord EF coupée avec la ligne de coupe et la longueur de bord EF d'origine. Si le rapport est inférieur à la valeur limite donnée, la ligne de coupe est déformée jusqu'au nœud EF d'origine.

    Figure 03 - Lissage

    Cela peut causer une « irritation » de la ligne de coupe dans le cas d'une ligne de section passant à proximité des bords d'un élément EF. En réduisant la limite de tolérance affichée, cette situation est optimisée.

  • Réponse

    Le processus de mise à plat intégré dans RF-CUTTING-PATTERN n'aplanit pas chaque coupe individuellement, mais la géométrie complète du modèle en une seule étape. Le type de ligne de chaque unité de coupe a également un effet sur les coupes proches.


    Dans le cas d'un cordon de soudure entre deux coupes, le programme assure l'uniformité de la ligne dans la zone de raccordement. La géométrie des coupes est déterminée de sorte que les longueurs de contour des coupes pertinentes soient identiques.

    Le type de ligne « Ligne de contour » permet de visualiser de manière indépendante les unités de coupe connectées. La longueur des lignes de contour dans la zone adjacente peut être différente.


    Les unités de coupe répondent aux conditions suivantes : Compensation de la surface Compensation de la ligne de contour Type de ligne de contour

    1. Compensation de surface,
    2. Compensation de ligne de contour et
    3. Type de ligne de contour
    Ces conditions sont représentées numériquement avec précision dans le calcul intégral. Pour les coupes dans la zone de contour, le processus ne peut généralement pas déterminer une forme universellement applicable en raison d'un trop grand nombre de conditions aux limites.


    Dans ce cas, le programme se rapproche d'une solution optimale. Les coupes affectées sont particulièrement visibles en raison de leur courbure par rapport à la solution non compensée. Ces coupes diffèrent aussi légèrement des spécifications de compensation définies, mais sont à l'équilibre avec toutes les autres coupes grâce au calcul global.









  • Réponse

    Le module de RFEM CUTTING-PATTERN est requis pour cette opération. Il calcule et organise les patrons de coupe pour les structures textiles. Les conditions aux limites des patrons de coupe sur la géométrie courbe sont déterminées par les lignes de contour et les lignes de coupe indépendantes planes ou géodésiques. Pour plus d'informations, consultez le lien ci-dessous et la vidéo ci-dessous.
  • Réponse

    Le processus de mise à plat dans le module RF-CUTTING-PATTERN est un processus itératif qui aplatit les régions de coupe respectives en minimisant l'énergie de distorsion en supposant le comportement du matériau assigné.

    Cette méthode compresse la géométrie initiale en supposant un contact sans friction jusqu'à ce que les contraintes provoquées par la mise à plat soient équilibrées les unes par rapport aux autres.

    → Voir la vidéo

    Comme ce processus couvre l'ensemble du système mécanique du composant structural courbé, vous pouvez considérer la compensation directement comme une charge de déformation appliquée.

    Figure 01 - Compensation

    Étant donné que les dilatations de la spécification de compensation interagissent avec les dilatations de la mise à plat dans l'algorithme de RF-CUTTING-PATTERN, ce type de compensation ne peut pas être comparé à la mise à l'échelle habituelle des coupes non compensées. La prise en compte du « mécanisme de coupe » complet avec tous les termes d'expansionest susceptible de produire une géométrie de très grande qualité.


    La mise à plat complète définit un système de coordonnées (direction de la chaîne et trame) à partir de l'orientation moyenne des éléments EF et utilise le système de coordonnées initialement défini pour décrire l'expansion de la compensation et de la rigidité, indépendamment de la position respective des éléments EF dans l'orientation du système de coordonnées. Ainsi, la comparaison qu'on voit dans la vidéo n'est valable que pour un modèle de membrane élastique linéaire isotrope.

  • Réponse

    Le changement de direction résulte de la compensation de ligne de 0 % dans l'onglet « Compensation différente par ligne » concernant la ligne de contour dans la zone de l'appui.


    La ligne de contour dans la zone de cet appui doit dans ce cas conserver la longueur de ligne, quelle que soit la compensation définie pour la surface. Étant donné que les cordons de soudure au bord des coupes voisines peuvent changer de longueur à cause de la compensation définie pour l'ensemble de la surface, l'algorithme cherche une solution non équilibrée sur le plan géométrique, mais équilibrée d'un point de vue énergétique.


    Relaxer librement les lignes de contour adéquates lors de la mise à plat permet d'éviter les changements soudains.



  • Réponse

    Pour pouvoir afficher la valeur résultante de la section dans une zone sélectionnée, la section elle-même doit être visible dans la vue sélectionnée.
    Lors de la création de la vue partielle, sélectionnez l'aire de section correspondante à afficher.

1 - 10 sur 22

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Simulation des flux d'air et génération des charges de vent

Le programme autonome RWIND Simulation vous permet de simuler les flux de vent sur des structures simples et complexes à l'aide d'une soufflerie numérique.

Les charges de vent générées qui agissent sur ces objets peuvent être importées dans RFEM et RSTAB.

Un excellent service de support technique

««Nous vous remercions pour vos précieuses informations.

Je voudrais féliciter votre équipe technique. Je suis toujours impressionné par la rapidité et la professionnalité de ces réponses. J'ai utilisé de nombreux logiciels sous contrat de support dans le domaine de l'analyse de structures, mais votre support est de loin le meilleur. "