Hypothèses sur la résistance efficace en traction en fonction de la détermination de l'armature minimale selon la DIN EN 1992-1-1 7.3.2

Article technique sur le calcul de structure et l'utilisation des produits Dlubal

  • Base de connaissance

Article technique

Lors de la détermination de l'armature minimale à l'ELS selon la section 7.3.2, la résistance efficace en traction appliquée fct,eff a une influence notable sur la quantité d'armatures déterminée. Cet article donne un aperçu de la détermination de la résistance efficace en traction fct,eff et des entrées possibles dans RF-CONCRETE.

Influence de l'action due au maintien

Pour déterminer la résistance efficace en traction fct, eff, il est nécessaire de définir si les contraintes doivent être considérées de manière précoce ou ultérieurement.

Le flux de chaleur d'hydratation constitue par exemple une contrainte précoce.

Les contraintes ultérieures peuvent par exemple être dues à des contraintes de température. Ce second cas se présente ainsi lorsque le béton a atteint la résistance indiquée dans la norme.

Si seule la contrainte précoce est considérée et qu'il n'y a pas d'autres spécifications pour la résistance en traction, la résistance efficace en traction en début de période selon [1] peut être supposée comme suit :

  • Après 3 jours (simplifié pour les composants minces h ≤ 0,30 m)
    fct,eff ≈ 0,65 fctm
  • Après 5 jours (simplifié pour les composants d'épaisseur moyenne)
    fct,eff ≈ 0,75 fctm
  • Après 7 jours (simplifié pour les composants épais h> 0,80 m)
    fct,eff ≈ 0,85 fctm

Ces valeurs sont valables pour le béton couramment utilisé dont l'évolution de la résistance (N) est moyenne.

Résistance moyenne en traction par rapport au temps

La formule 3.1.2 (5) (3.4) de l'EN 1992-1-1 permet d'estimer la résistance en traction en fonction de l'âge du béton. Cette formule permet de définir les fonctions suivantes concernant l'évolution de la résistance :

Figure 01 - Évolution de la résistance fct,eff - Coefficient βcc

Figure 02 - Diagramme logarithmique du coefficient βcc

Béton à durcissement retardé ou rapide

Si le béton durcit lentement (L) ou rapidement (R), la valeur de la résistance en traction fctm doit être respectivement réduite ou augmentée de 0,15.

Entrée des paramètres dans le module

Dans RF-CONCRETE, vous pouvez factoriser la résistance efficace en traction comme indiqué dans la figure ci-dessous :

Figure 03 - Entrée du facteur de réduction de la valeur fct,eff,As,min

Dans le cas du béton à durcissement retardé, la résistance en traction ou l'armature minimale As,min peut être réduite à 0,85 en cochant la case correspondante.

Figure 04 - Case à cocher pour le béton à durcissement retardé

Remarque

La détermination de la résistance efficace en traction a une influence importante sur le résultat de l'armature minimale, car elle la réduit directement. Il est donc utile de se demander si seule les contraintes précoces sont considérées. Selon l'Eurocode, la résistance efficace en traction peut être réduite à 50 %, comme le stipule la DIN 1045-1.

Auteur

Dipl.-Ing. (FH) Adrian Langhammer

Dipl.-Ing. (FH) Adrian Langhammer

Ingénierie produit et assistance clientèle

M. Langhammer est responsable du développement des modules additionnels pour le cocrete renforcé et fournit une assistance technique à nos clients.

Mots-clés

Résistance en traction Formation des fissures Déformation imposée<br> Contrainte

Littérature

[1]   Fingerloos, F.; Hegger, J.; Zilch, K.: Eurocode 2 für Deutschland - Kommentierte Fassung, 2., überarbeitete Auflage. Berlin: Beuth, 2016

Téléchargements

Liens

Laissez un commentaire...

Laissez un commentaire...

  • Vues 1275x
  • Mis à jour 7 avril 2021

Contactez-nous

Contacter Dlubal

Avez-vous des questions ou besoin de conseils? Contactez-nous via notre assistance gratuite par e-mail, chat ou forum ou consultez notre FAQ à tout moment.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD
RFEM Structures en béton
RF-CONCRETE 5.xx

Module additionnel

Vérification des poutres et surfaces (plaques, voiles, structures planes, coques) en béton armé

Prix de la première licence
810,00 USD