Nouveau
FAQ 002960 FR 17 avril 2019

Markus Baumgärtel Calcul RFEM RSTAB

Quelle fonction de forme est utilisée dans RFEM?

Réponse

Les types d'éléments finis utilisés dans RFEM sont donnés dans le tableau suivant. Ils sont choisis automatiquement
par le programme en fonction de la situation.

Type d'élément Description de l'élément

1D: élément de poutre élément avec degrés de liberté en rotation

2D: élément de plaque Lynn – Dhillon; MITC3; MITC4 - utilisé en cas de calcul non linéaire
2D: élément de mur avec modes à énergie zéro stabilisés
2D: élément de coque élément de coque = élément de plaque + élément de paroi

3D: élément solide élément avec degrés de liberté en rotation; élément sans rotation degrés de liberté (avec ou sans fonctions de forme supplémentaires)
élément à gaz
élément de contact

Procédure d'intégration

Pour les membres, l’intégration analytique est utilisée pour les cas linéaires, alors que dans le réglage non linéaire, les deux
la quadrature du point Gauss est utilisée le long de la poutre. Pour les cas non linéaires, la règle d'intégration suivante
est utilisé dans la section: Quadrature 2 × 2 Gauss pour quadrangles et réduction sélective à 4 points
règle d'intégration pour les triangles (3 points pour x, y et 1 point pour xy).

Dans les éléments en plaque, l’intégration analytique est utilisée chaque fois que possible (en élément Lynn – Dhillon ou en
un élément triangulaire). Dans les autres cas, une quadrature composite de Gauss 2 × 2 est utilisée dans l'élément
avion (quadrangles). Dans les solides, une quadrature composite de Gauss 2 × 2 × 2 est utilisée dans les hexaèdres.
L'intégration réduite en un point est utilisée pour certains termes particuliers afin d'éviter les problèmes numériques.

Concentrons-nous sur l'intégration dans les plaques en ce qui concerne leur épaisseur, basée sur la quadrature de Gauss-Lobatto. La quadrature de Gauss – Lobatto est une quadrature de Gauss dans laquelle des points limites
sont forcés d'être également des points d'intégration, ce qui permet une évaluation exacte des contraintes sur la couche
interfaces en cas de plaques multicouches. En cas de calcul linéaire, trois points d’intégration sont
utilisé par couche. Dans le calcul non linéaire, neuf points d’intégration sont utilisés dans la plaque (non linéaire
le calcul permet une couche seulement).

Mots-clés

Fonction de forme Éléments finis

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous n'avez pas trouvé réponse à votre question ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal, sur notre forum international ou envoyez-nous votre question via notre formulaire en ligne.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

Prix de la première licence
3 540,00 USD
RSTAB Logiciel principal
RSTAB 8.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures filaires composées de charpentes, poutres et treillis. Il permet d'effectuer le calcul linéaire et non-linéaire et de déterminer les efforts internes, déformations et réactions d'appui

Prix de la première licence
2 550,00 USD