Base de connaissance

Recherche





Pourquoi choisir Dlubal Software ?

Solutions

  • Plus de 45 000 utilisateurs dans 95 pays
  • Une suite logicielle pour toutes les branches d'activité
  • Une assistance technique gratuite fournie par des ingénieurs expérimentés
  • Un apprentissage rapide et une prise en main intuitive
  • Un excellent rapport qualité/prix
  • Un concept modulaire flexible et ajustable selon vos besoins
  • Un système de licences monopostes et sur serveur adaptable en fonction des besoins
  • Des logiciels qui ont fait leurs preuves dans de nombreux projets

Newsletter

Recevez régulièrement des informations telles que nos actualités, conseils pratiques, événements, offres et bons d'achat.

  1. Figure 01 - Influence de la durée de chargement sur la valeur de calcul de la résistance

    Combinaisons de charge des structures bois selon les normes européennes et américaines

    Si les charges doivent être déterminées, la combinatoire des charges présente également des particularités qui doivent être prises en compte pour la vérification des structures bois. Dans les structures acier, les actions les plus défavorables sont causées par les charges les plus importantes. Mais dans les constructions bois, les valeurs de résistance dépendent de la durée de chargement et du taux d’humidité du bois. Certaines caractéristiques doivent également être considérées pour la vérification à l'état limite de service. Cet article traite de leurs effets sur le calcul des éléments en bois et comment ceux-ci peuvent être pris en compte dans RSTAB et RFEM.

  2. Figure 01 - Modèle réel et système structurel

    Considérer des articulations entre des surfaces

    Ce document explique la prise en compte de la conformité entre les surfaces à l'aide de joints de lignes et de déclencheurs de lignes. Les jonctions et les parts de ligne prennent en compte les conformités entre les zones. Les joints dans les constructions en béton armé ou les joints de coin dans les constructions en bois lamellé-collé en sont des exemples.
  3. Figure 01 - Classification de zone Coefficients de pression totaux

    Si un toit autoportant, par exemple un toit de station-service, doit être dimensionné, la détermination de la charge doit être déterminée conformément au paragraphe 7.3 de l'EN 1991-1-4. Dans cet article, par exemple, un toit en auge légèrement incliné est exécuté.

  4. Figure 01 - Système structurel et dimension de section selon [1]

    Modélisation d’une poutre mixte semi-rigide en bois comme un modèle surfacique

    Plusieurs possibilités pour le calcul d’une poutre mixte semi-rigide existent, qui varient selon le type de modélisation choisi. La méthode Gamma permet une modélisation simple, alors que d’autres méthodes requièrent plus de travail pour cette même tâche (méthode d’analogie au cisaillement), mais permettent en revanche une application bien plus flexible.
  5. Figure 01 - Zones de neige de la France métropolitaine

    Charge de neige sur les toitures à un ou deux versants

    En France, la norme NF EN 1991-1-3 et son Annexe Nationale NF EN 1991-1-3/NA régulent les charges de neige. La norme s’applique aux ouvrages du génie civil à une altitude maximum de 1 000 m au-dessus du niveau de la mer.
  6. Figure 01 - Modélisation de poutres courbes

    Calcul de poutres courbes en lamellé-collé selon la norme américaine ANSI/AWC NDS

    RFEM permet de modéliser les poutres courbes. Il est d’abord nécessaire de créer une ligne courbe (voir la Figure 01). Cette ligne peut ensuite être assignée comme poutre avec une section. Les avantages de la modélisation avec segments de poutre sont la facilité de manipulation lors de la phase de modélisation, ainsi qu'une sortie de résultats plus claire pour les efforts internes.

  7. Figure 01 - Système structurel

    Effort dans la vis de l’assemblage principal de poutre

    RF-/JOINTS Timber to Timber permet de concevoir des assemblages de poutres principale et secondaire. Cet article explique la détermination d’effort dans la vis d’une poutre connectée à une poutre principale rigide en torsion.
  8. Figure 01 – Composition de la structure

    Poutre fléchie avec percement circulaire

    Cet article présente le calcul d'une poutre fléchie avec percement circulaire selon la méthode numérique. En guise d’exemple, nous prenons une poutre perforée issue de [1]. Notre modèle 3D a été simplifié en une discrétisation bi-dimensionnelle.

  9. Figure 01 – Poutre avec maintiens de torsion sujette à des charges uniformes (Source: [3])

    Vérification de torsion des poutres en bois lamellé-collé

    Les poutres en lamellé-collé à longue travée sont en général supportées par un poteau en béton armé avec maintien de torsion.

  10. Figure 01 - Effets locaux relatifs à l’introduction de charge

    Analyse de stabilité de composants structurels 2D avec exemple de paroi en bois CLT – 3

    Cet article explique une alternative à la méthode de la barre équivalente. Cette alternative permet de déterminer les efforts internes d’un voile sujet au flambement selon l’analyse du second ordre avec considération des imperfections et d’ensuite réaliser la vérification au fléchissement et à la compression de section.

1 - 10 sur 57

Contactez-nous

Contactez-nous

Des questions sur nos produits ? Besoin de conseils sur un projet ?
Contactez notre assistance technique gratuite par e-mail, via le chat Dlubal ou sur notre forum international. N'hésitez pas à consulter les nombreuses solutions et astuces de notre FAQ.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

Support 24/7

En plus de notre assistance technique (via le chat Dlubal, par exemple), notre site Web contient de nombreuses ressources pour vous aider à utiliser les produits de Dlubal Software.

Premiers Pas

Premiers pas

Ici vous trouverez quelques trucs et astuces pour faciliter votre prise en main des logiciels de calcul de structure RFEM et RSTAB.

Un logiciel puissant et efficace

« À mon avis, le logiciel est si puissant et efficace que les utilisateurs ne comprennent sa puissance et son utilité que lorsqu'ils sont familiarisés au programme. »