Utilisation de friction de Coulomb pour les appuis nodaux

Trucs & Astuces

La friction joue un rôle important dans la pratique. Sans friction, les voitures ne peuvent pas freiner, les objets sur des plans inclinés vont seulement glisser, et aucun assemblage boulonné précontraint ne serait possible. La friction est toujours prise en considération dans les cas où deux corps solides transférent dans leur zone de contact une force de compression. La force de compression modifie la résistance au cisaillement de la zone de contact.
Les forces sont liées comme suit:
FR = mü x FN

avec

FR = la force de friction
mü = le coefficient de friction
FN = la force normale

Comme la résistance au cisaillement entre deux éléments influence l'interaction des forces dans l'ensemble du modèle, nous avons intégré l'application de friction dans nos programmes. Elle peut être maintenant utilisés dans les définitions des propriétés des appuis nodaux. Cette approche simule la friction à l'aide d'un processus itératif de calcul automatisé qui vérifie les conditions de friction après chaque itération et applique des mesures convenables pour maintenir l'équilibre. La fonction a été mise en oeuvre de telle sorte que l'utilisateur peut spécifier directement la direction de la force de friction pour les degrés de liberté de l’appui ainsi que la direction de la force de compression. Le coefficient de friction peut alors être défini dans les paramètres.

Si la friction est dépassée, un soi-disant "processus d’écoulement" est enclenché. Cela signifie que si une force supérieure à la force de friction statique se produit sur ​​le degré de liberté de friction, la charge nodale ne prend que seulement la force de friction statique en compte et ensuite commence à se déformer librement.

Plus d'informations

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez des questions relatives à nos produits ? Vous avez besoin de conseils pour votre projet en cours ? Contactez-nous ou visitez notre FAQ, vous y trouverez de nombreuses astuces et solutions.

+33 1 78 42 91 61

info@dlubal.fr

RFEM Logiciel principal
RFEM 5.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures aux éléments finis (MEF) pour les structures 2D et 3D composées de plaques, voiles, coques, barres (poutres), solides et éléments d'assemblage

RSTAB Logiciel principal
RSTAB 8.xx

Programme de base

Logiciel de calcul de structures filaires composées de charpentes, poutres et treillis. Il permet le calcul linéaire et non linéaire des efforts internes, des déformations et des réactions d'appui